Lozère : les agriculteurs victimes de la neige

Lozère : les agriculteurs victimes de la neige - 15 mai 2018 / © France LR
Lozère : les agriculteurs victimes de la neige - 15 mai 2018 / © France LR

Dimanche dernier, un épisode neigeux a frappé le sud du massif central. En Lozère, la Margeride, les Cévennes et l’Aubrac ont particulièrement été touchées avec plus de 50cm de neige. Avec de lourdes conséquences, notamment sur les récoltes.

Par JM avec Ophélie Le Piver

Des cultures entièrement recouvertes de blanc. C’est un nouveau coup dur pour les agriculteurs lozériens. La saison dernière, ils ont été victimes de la sécheresse, cette année du froid.
Emmanuel Ponce cultive du fourrage pour ses Aubrac mais l'herbe est inutilisable. Il n'en revient toujours pas : 

"Moi j'ai 50 ans, c'est la première fois que je vois 40-50 cm de neige un 15 mai. On a eu vu 5-10 cm au début mai mais jamais autant. Cela a fait des dégâts sur les clôtures, il y a des arbres cassés partout ... "

A une dizaine de kilomètres de là, Josiane Compain, ne peut pas récolter ses céréales, ils se sont brisés sous le poids des flocons de neige.

"Là ça va faire une perte de récolte non seulement sur les tiges qui sont cassées qui ne produiront rien et les autres tiges, avec l'humidité, risquent de pourrir, d'apporter la moisissure voire des maladies, on ne sait pas, vu que c'est la première année que ça arrive donc on est un peu perdu."

Les céréales devaient servir à nourrir ses bêtes pendant l'hiver. Mais cette année, la récolte est perdue. Et l'éleveuse ne peut compter sur ses réserves. L'an dernier, c'est la sécheresse qui a frappé le département. 

Il est encore trop tôt pour évaluer les pertes, cela va aussi dépendre de la météo dans les jours à venir. Les éleveurs envisagent de demander la reconnaissance en calamité agricole.

Sur le même sujet

Gard : les parents en colère face à la hausse du prix des transports scolaires

Les + Lus