Lozère : des communes mettent en place un dispositif de prévention des crues

Lozère - Des peupliers sont abattus en bordure du Lot - octobre 2019 / © FTV - Y. Le Teurnier
Lozère - Des peupliers sont abattus en bordure du Lot - octobre 2019 / © FTV - Y. Le Teurnier

Un an après les inondations qui ont frappé le département de l'Aude, en Lozère, des communes s'organisent contre les risques de crues. Rachats de bâtiments, abattage d'arbres : l'objectif est d'éviter qu'une telle catastrophe se reproduise.

Par Camille Nowak

En Lozère, des communes s'arment contre les inondations. Pour éviter les risques de crues, elles ont organisé un important chantier de 3km, d'abattage de peupliers en bordure du Lot. Pierre-Etienne Viguier est technicien au syndicat mixte Lot Dourdou : 
 

C’est pour éviter de se retrouver avec ces peupliers qui ne sont pas naturellement présents en bordure de cours d’eau qui sont matures et qui sont en âge d’être exploités avant de commencer à dépérir et de basculer dans la rivière et de les retrouver en travers d’un pont dans le centre-ville de Mende, explique-t-il. 
 

En 1994 et en 2003, la ville de Mende avait connues d'importantes crues.
 
 

Système d'alerte par téléphone 


Suite à ces évènements, un système d'alerte par téléphone avait été mis en place pour les habitants concernés. Ce système a pour but de prévenir les populations concernées en cas de crue du Lot.

Autre mesure prise par la ville, le rachat de bâtiments abandonnés en bordure de rivière qui permet de les détruire pour favoriser l'écoulement des eaux. "Il y a à peu près 400 habitations sur la traversée de Mende qui peuvent être touchées avec parfois jusqu’à près de 2 mètres d’eau dans l’habitation. Les arbres peuvent constituer des barrages si la rivière les emporte et donc constituer un vrai risque supplémentaire", précise Laurent Suau, maire de Mende. 

Le chantier de traitement des bordures du Lot devrait durer jusqu'à la fin des vacances scolaires.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus