• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Lozère : les Gilets jaunes préparent le réveillon à Langogne

Langogne (Lozère) - les Gilets jaunes préparent le réveillon - 31 décembre 2018. / © F3 LR
Langogne (Lozère) - les Gilets jaunes préparent le réveillon - 31 décembre 2018. / © F3 LR

Malgré les évacuations de ronds-points, les Gilets jaunes reviennent sur les barrages. A Langogne, plus grand rassemblement de la Lozère, la mobilisation s'est déplacée sur un autre lieu... un terrain communal en bordure de route.

Par Fabrice Dubault


A quelques mètres seulement de leur campement initial, le rond-point de Langogne, les Gilets jaunes sont une cinquantaine à se relayer chaque jour sur un terrain prêté par la commune.
Etudiants, fonctionnaires, artisans… des hommes et des femmes qui s'organisent entre travail et vie de famille pour que le mouvement perdure, y compris en période de fêtes.
 

Marion - Gilet jaune en Lozère
"Le 25, on était là, on était une bonne vingtaine, voire même 25 et aujourd'hui oui oui, il y aura toujours quelqu'un. Après, on ne sait pas qui".
Fabienne - Gilet jaune en Lozère
"On va le décider en collectif, là on va voir comment on s'organise pour ce soir. Qui reste, qui est occupé à d'autres choses… Y en a qui vont forcément aller dans leur famille ou avec des amis et il y en a d'autres qui vont rester ici".


Sur la vingtaine de Gilets jaunes présents, aucun n'a prévu de regarder les voeux présidentiels d'Emmanuel Macron, ce soir, à 20h. Ils sont tous déçus de la dernière allocution du Président de la République.
 

Eric - Gilet jaune en Lozère
"Je ne pense pas que ça apporte la solution à nos problèmes. C'est pas par les voeux qu'il va trouver une solution"
Marion - Gilet jaune en Lozère
"Certes, il a fait un pas vers nous, on ne peut pas le nier. Mais je pense qu'avec ces petites mesures rien que pour nous calmer, il n'a pas calmé grand monde car ça ne concerne pas tout le monde. A main levée, là sur les gens qui sont présents, je pense que ceux qui sont réellement concernés par les mesures, ils se comptent sur les doigts de la main et c'est pas normal. Nous, ce qu'on veut, c'est vivre dignement, avoir quelque chose qui paye notre travail et avoir un pouvoir d'achat plus important que ce qu'on a aujourd'hui".


A Langogne, pas de filtrage ces deux dernières semaines. Mais la trêve sera de courte durée : les Gilets jaunes promettent un nouveau durcissement du mouvement dès la période des fêtes terminée.
 
Langogne (48) : les Gilets jaunes préparent le réveillon
Malgré les évacuations de ronds-points, les Gilets jaunes reviennent sur les barrages. A Langogne, plus grand rassemblement de la Lozère, la mobilisation s'est déplacée sur un autre lieu... un terrain communal. - F3 LR - Reportage : L.le Piver et Y.le Teurnier

Sur le même sujet

La Bulle, douche nomade à Montpellier

Les + Lus