A Mende aussi les sacs plastiques en sursis jusqu'à fin mars

Même les Mendois favorables à la fin du plastique ont bien du mal à changer leurs habitudes. / © F3LR
Même les Mendois favorables à la fin du plastique ont bien du mal à changer leurs habitudes. / © F3LR

Depuis le 1er janvier, les commerçants n'ont plus le droit de vous donner des sacs plastiques. Dans les faits, il faut attendre les décrets d’application. Acheteurs et vendeurs ont jusque fin mars pour s'adapter, à la ville comme à la campagne... Reportage à Mende.

Par Sylvie BONNET avec Alexandre GRELLIER

Le plastique c’est fantastique…mais pas écologique. On le sait depuis longtemps, mais la découverte par les scientifiques d'un véritable 7ème continent flottant de plus de 3 millions de kms (5 fois la France) de matières plastiques dérivant dans le Pacifique a accéléré la prise de conscience des Etats.

 Ainsi en France, depuis le 1er janvier, il est interdit pour les commerçants de vous donner des sacs plastiques quand vous faites vos courses. En principe seulement, car dans les faits il faut attendre la parution des décrets d’application de la loi et les commerçants comme leurs clients ont donc jusque fin mars pour s'adapter.

Reportage à Mende auprès d'une population et des commerçants à priori favorables à l'interdiction... Alexandre Grellier et Yannick Le Teurnier
Bientôt la fin des sacs plastiques.
A Mende, Alexandre Grellier et Yannick le Teurnier ont interrogé les lozériens en shopping. - F3LR
Quelques chiffres
  •  Il faut 450 ans minimum pour qu’un sac se dégrade dans la nature.  
  • Aujourd’hui un sac à base d’amidon (recyclable) coûte 2 à 5 fois plus cher qu’un sac en plastique.
  • Près de 5 milliards de sacs plastiques de caisse sont distribués chaque année en France.

Sur le même sujet

Les + Lus