"Ma thèse en 180 secondes" avec les doctorants de l'Académie de Montpellier

Sur les 13 doctorants sélectionnés de l'Académie de Montpellier, c'est Tristan Rubio qui a remporté le premier prix de la finale régionale de "Ma thèse en 180 secondes". Prochaine étape pour lui, se confronter aux 28 lauréats régionaux pour les demi-finales à Bordeaux fin mai.

Tristan Rubio (premier prix), Amaëlle Otandault Aviviani (second prix) et Juliane Engsig (troisième prix) lors de la finale régionale de "Ma Thèse en 180s" le 12 avril 2016 à l'Université de Montpellier.
Tristan Rubio (premier prix), Amaëlle Otandault Aviviani (second prix) et Juliane Engsig (troisième prix) lors de la finale régionale de "Ma Thèse en 180s" le 12 avril 2016 à l'Université de Montpellier.
La finale régionale du concours "Ma thèse en 180 secondes" a eu lieu le 12 avril 2016 à l’UFR STAPS de Montpellier. Les 13 doctorants sélectionnés de l'Académie de Montpellier ont présenté en 3 minutes, chacun leur tour, leur sujet de thèse au public.
Après délibération du jury, les trois doctorants gagnants, Juliane Engsig (troisième prix), Amaëlle Otandault Aviviani (second prix) et Tristan Rubio (premier prix) ont reçu leurs récompenses :  un chèque de 200 euros pour le troisème prix, une caméra GoPro pour le second et une tablette ipad pour le premier prix ainsi que les félicitations du public et du jury pour leur prestation.
Vidéo de Tristan Rubio finaliste MT180 2016 pour Languedoc Roussillon universités

C'est donc Tristan Rubio qui ira disputer le prix du concours pour la demi-finale nationale à Bordeaux les 30 et 31 mai prochain. Il a réussi à synthétiser en 3 minutes de façon claire et avec une certaine aisance son sujet de thèse : Diversité des mécanismes d’interaction des vibrios du clade Splendidus avec leur hôte, l’huître creuse Crassostrea gigas... Et on a tout compris ! 
Ma thèse en 180 secondes 2016
Ma thèse en 180 secondes 2016

Le principe du concours 

Chacun des 16 doctorants sélectionnés doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et convaincant sur son projet de recherche devant un jury de scientifiques, de communicants et de personnalités du monde socio-économique. Le tout avec l’appui d’une seule diapositive ! 

Le but de la compétition

Elle a pour mission de montrer le dynamisme de la recherche française à travers des jeunes chercheurs en révélant leur capacité à vulgariser leurs travaux de recherche, en les sensibilisant à l'importance du dialogue science-société et favoriser la poursuite de leur carrière. C'est également l'occasion de faire découvrir le doctorat, diplôme qui reste méconnu dans la société française. 

Les étapes

La finale régionale des MT 180S aura lieu mardi 12 avril à 16h30 à l’UFR STAPS à Montpellier (dans l'amphithéâtre P1 Bâtiment Pédagogique). Evénement gratuit et ouvert au public.

Les 30 et 31 mai, les 28 lauréats régionaux se retrouveront au Palais de la Bourse à Bordeaux pour la demi-finale et la finale nationale à partir de 18h30. Le jury sélectionnera trois candidat(e)s pour représenter la France lors de la finale internationale le 29 septembre 2016 à Rabat au Maroc.
La finale du concours sera également retransmise en live sur le site "Ma thèse en 180 secondes"

Retour en images sur "Ma thèse en 180 secondes" 2015

Doctorant : Alexandre Artaud, étudiant à l’Université Grenoble Alpes en physique fondamentale
Sujet de thèse: La supraconductivité
Récompense : Deuxième prix du jury ainsi que le Prix du public lors de la finale internationale de Ma thèse en 180 secondes 2015

Alexandre Artaud - Deuxième prix du jury... par mt180fr

 

"Ma thèse en 180 secondes" sur les réseaux sociaux
Twitter #MT180
Facebook Ma thèse en 180 secondes

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ma thèse en 180 secondes éducation société université