• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Madrid : Une Nîmoise, trois Arlésiens, un Biterrois et un Briochin à la feria.

OpenSpace de Signes du toro, 9 mars 2017 : Zocato décortiquant les cartels de la San Isidro 2017. / © JJ
OpenSpace de Signes du toro, 9 mars 2017 : Zocato décortiquant les cartels de la San Isidro 2017. / © JJ

Avec l'enthousiasme qui le caractérise, Simon Casas le nouveau patron de Las Ventas, a présenté la feria de San Isidro comme une œuvre théâtrale en 32 actes dont il serait à la fois l'auteur et le metteur en scène. Le fait est que "sur le papier", l'interminable cycle madrilène a fière allure.

Par Joël Jacobi

En dépit du tarif modique du billet d'entrée et de la démocratisation des transports aériens, assister à la totalité de la feria quand on vit en France n'est pas à la portée de toutes les bourses. Chaque année, l'aficionado se pose la même question : quelle(s) corrida(s) choisir? 
Comme personne (pas même Simon Casas) ne peut prédire si tel jour le vent fichera la paix aux muletas, les toros auront envie de charger, les aficionados du 7 seront de bonne humeur et les toreros en forme, le plus sage est de se fier à son instinct.
Ou d'organiser son séjour à Madrid selon un critère.

Pourquoi pas celui des toreros Français?


Cinq d'entre eux ont été invités à la San Isidro 2017. La rejoneadora Lea Vicens est nîmoise. Le matador de toros Román est originaire de Saint-Brieuc (Côtes d'Armor) par sa mère et de Valencia par son père, et il a les deux passeports. Le novillero Andy Younès et les matadors Juan Bautista et Juan Leal sont tous trois arlésiens, et même Trinquetaillais s'il faut être précis. Sébastien Castella, résident de Séville est biterrois de naissance et de cœur.

Voici, date par date, les cartels incluant les français, avec notamment une séquence, du 23 au 26 mai, où se succèderont Juan Leal, Juan Bautista et Sébastien Castella. En italiques, à propos du Français du jour, le point du vue de Zocato, pas tout à fait un pronostic, mais pas non plus "boule de cristal". 


Vendredi 12 mai
deuxième corrida de la feria
Toros de El Ventorillo : Eugenio de Mora, Morenito de Aranda, Román
Très beau coup à jouer pour le Breton.

Mardi 16 mai
sixième corrida de la feria
Toros de Lagunajanda : Juan del Álamo, Fortes, Román
Enfoncer le clou et mettre la barre très haut.

Vendredi 19 mai
Corrida de la Presse
Toros de Puerto de San Lorenzo et La Ventana del Puerto : Sébastien Castella, Alejandro Talavante, Javier Jiménez
Ce sont les toros favoris de Sébastien, attention!

Mardi 23 mai
treizième corrida de la feria
Toros de Valdefresno et Fraile Mazas : Daniel Luque, Fortes, Juan Leal
Pour Juan, le tremplin obligatoire…

Mercredi 24 mai
quatorzième corrida de la feria
Toros de Núñez del Cuvillo : Juan Bautista, Alejandro Talavante, Roca Rey
L'Arlésien aime être outsider

Vendredi 26 mai
seizième corrida de la feria
Toros de Jandilla : Paquirri, Sébastien Castella, Alberto López Simón
Le grand jour de Sébastien?

Vendredi 9 juin
trentième corrida de la feria
Toros de Adolfo Martín : Antonio Ferrera, Juan Bautista, Manuel Escribano
Que du beau monde !

Samedi 10 juin
trente et unième (et avant-dernière) corrida de la feria
Toros de Fermín Bohórquez : Pablo Hermoso de Mendoza, Sergio Galán, Lea Vicens
Pour Léa, prière d'huiler le portail.


San isidro 2017 : cartels complets / © Las Ventas
San isidro 2017 : cartels complets / © Las Ventas

 

Sur le même sujet

Blaquart (Nîmes olympique) et le bâton de bourbotte

Les + Lus