Manon Loizeau au Festival de Luchon : "les réseaux sociaux nous forcent à raconter différemment"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurence Creusot .

Manon Loizeau documentariste, spécialiste de la Russie de Poutine et de la Syrie de Bachar al-Assad, est juré de la sélection documentaire du festival de Luchon. Elle estime que le trop-plein d'images dans lequel nous vivons est une chance pour le documentaire devenu un moment privilégié.

C'est l'une des 5 jurés de la sélection documentaire du festival de Luchon. C'est une documentariste engagée, Prix Albert-Londres, auteur d'un portrait d'Anna Politkovskaïa la journaliste russe assassinée en 2006. Manon Loizeau poursuit son travail d'investigation; Hier en Russie et aujourd'hui en Syrie. Elle estime que le documentaire a toute sa place dans un monde où nous recevons un flot d'images continu. "La jeune génération veut moins de commentaires, plus d'histoires inédites".
Et si les réseaux sociaux étaient une bonne chose ? Ils forcent, selon elle, les documentaristes à raconter différemment.

Sophie Pointaire et Jean-Pierre Duntze l'ont rencontrée sur les pistes de Superbagnères.

Manon Loizeau : "le documentaire reste un moment privilégié3.
10 documentaires sont en compétition à Luchon.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité