Météo - L'Aude et les Pyrénées-Orientales placés en vigilance orange vents violents, de la neige également attendue

Après les pluies, c'est désormais un manteau blanc qui devrait recouvrir le massif des Pyrénées ce week-end. De la neige est attendue dans l'Aude et les Pyrénées-Orientales. Par ailleurs ces départements ont également été placés en vigilance orange pour vents violents par Météo France. 

20 cm de neige voire plus sont attendus à partir de 1500 mètres d'altitude.
20 cm de neige voire plus sont attendus à partir de 1500 mètres d'altitude. © MaxPPP - Quentin Top
Canicule, inondations, neige... Ces dernières années, la météo n'a pas épargné notre région. Ce week-end, c'est la neige qui s'invite au programme. 20 cm sont attendus à 1 500 mètres, sur le massif des Pyrénées, dans l'Aude et les Pyrénées-Orientales. 

Pour les prévisionnistes de Météo France, c'est du jamais vu depuis au moins 15 ans pour un mois de septembre. 
 

Une météo agitée ce week-end

Après l'épisode méditerrannéen du week-end dernier dans les Cévennes, la pluie sera également de retour sur le littoral cette fois-ci mais à moindre mesure, avec des précipitations normales. Des fortes rafales de vent sont également prévues allant  jusqu'à 130-140 km/h sur les plaines et le littoral des Pyrénées-Orientales. Les départements de l'Aude et des Pyrénées-Orientales ont été placés en vigilance orange pour vent violent. 

Des phénomènes météorologiques de plus en plus prématurés ? 

Canicule en 2019, inondations récurrentes et maintenant neige, ces dernières années la météo s'emballe dans notre région. Selon les experts, ces phénomènes météorologiques sont la conséquence directe du changement climatique. 

Les experts du GIEC placent la mer Méditerranée comme hot spot du changement climatique après les pôles. C’est une mer fermée, elle se réchauffe donc beaucoup plus vite que les autres. Et cela entraîne des phénomènes aussi extrêmes.

Alix Roumagnac, président de Predict services

Selon un dernier rapport du GIEC, "les effets du dérèglement climatique observés aujourd’hui ne sont que la bande annonce de ce qui nous attend dans les décennies à venir si rien n’est fait pour limiter la hausse de la température moyenne mondiale". Des évènements qui ont d'ailleurs un impact direct sur les cultures puisque ces dernières années les récoltes sont de plus en plus précoces. Hier à Millas (Pyrénées-Orientales) notamment la récolte des olives a débuté alors que normalement ce n'est pas avant mi-octobre. Les vendanges ont également été prématurées cette année.

Le climat de plus en plus chaud profite en revanche à certains. C'est le cas des cigognes qui sont de plus en plus nombreuses à passer l'hiver au chaud sur notre littoral selon la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) plutôt que de migrer jusqu'en Afrique. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
neige météo réchauffement climatique environnement intempéries canicule