METEO. Episode cévenol, vigilance orange pluie et inondations : le point sur la situation dans le Gard et en Lozère

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pauline Senet
Suite aux intempéries, le Gardon est sorti de son lit à Saint-Jean-du-Gard. Les pont submersibles sont impraticables.
Suite aux intempéries, le Gardon est sorti de son lit à Saint-Jean-du-Gard. Les pont submersibles sont impraticables. © Météo Gard

Depuis ce vendredi, un épisode cévenol est en cours. Le Gard et la Lozère sont placés en vigilance pluie, inondations et crues par Météo France. Il est tombé jusqu'à 300mm localement dans les Cévennes depuis le début de l'épisode. Plusieurs cours d'eau sont sortis de leur lit.

Le Gard est toujours en vigilance orange pluie, crues et inondations. La Lozère est quant à elle en vigilance orange pour la pluie et les inondations, et en vigilance jaune pour les crues. Un épisode cévenol a commencé dans la nuit de vendredi à samedi et est toujours en cours. C'est dans la vallée de l'Aigoual que les intempéries ont été les plus fortes, avec 200 mm de pluie tombés en 24h. Saint-Jean-du-Gard et Villefort sont également concernés. Du littoral aux reliefs du Gard, le département est traversé par des rafales de vent sud/sud-est pouvant atteindre jusqu’à 75km/h. 

Selon Météo Gard, la ligne pluvieuse s’évacue vers la région PACA. Quelques pluies modérées à fortes sont encore observées notamment sur les secteurs Comps / Saze / Villeneuve-les-Avignon. Les pluies deviennent de plus en plus éparses en Cévennes, près du Vidourle et sur le sud du Gard.

Crues

Les pluies modérées à fortes sont en place sur le relief des Cévennes et le piémont. Le météosite du Mont-Aigoual a dû fermer toute la journée en raison des conditions extrêmes. Depuis le début de l’épisode, il est tombé en moyenne 80 à 120 mm sur le relief cévenol avec des intensités plus fortes enregistrées sur le Mont-Aigoual (jusqu'à 245 mm) et au Vigan (120 mm).

Plusieurs cours d'eau connaissent une crue suite aux intempéries. A Alès, le Gardon est sorti de son lit et inonde les parkings situés sur les berges. Il atteignait à 11h une cote de 2m43 et Vigicrues estime qu’il devrait atteindre 2m60 autour de 13h.

Réseau routier et ponts

Les intempéries ont également provoqué des chutes de pierres et d'arbres sur la chaussée. De nombreux signalements ont été enregistrés sur les territoires Viganais, Montagne Aigoual et Piémont.

Le département de l’Hérault a fermé la RD25 entre Ganges (Hérault) et Saint-Laurent-le-Minier (Gard). Entre Remoulins et Meynes, la route RD986L est inondée.

Selon InfoRouteGard, les ponts submersibles suivants ont été fermés : Corbès, Massiès, Rochegude (RD187C), Bessèges (RD386), Cassagnols (RD106), Dions (RD22).

Malgré sa fermeture, quelques personnes ont tenté de franchir le pont reliant Dions à Sainte-Anastasie. Quelques minutes plus tard, le Gardon en crue a submergé le pont.

Des vérifications sont également en cours sur la RD 284A à Thoiras et sur la RD 193 au lieu-dit les Monteils dans le secteur des Plantiers. Une partie de la chaussée s'est affaissée.

Le Midi Libre rapporte que dix habitants de Saint-Jean-de-Valériscle ont dû évacuer leur logement. Ils ont été pris en charge par la mairie et abrités dans la salle communale.

Lozère

Les intempéries sont un peu plus modérées en Lozère. Selon les prévisions météorologiques, les intempéries devraient s'atténuer en fin de journée samedi sur les Cévennes lozériennes. De nouvelles précipitations sont attendues pour les journées de dimanche et lundi mais elles-ci seront moins importantes que celles de vendredi et samedi.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.