Mike Di Meglio, Alexis Masbou : deux pilotes régionaux en course aux 24h du Mans

59 motos ont pris le départ samedi à 15h00 de la 40e édition des 24 Heures du Mans motocyclistes. Parmi les pilotes, deux "locaux" : le Toulousain Mike Di Meglio et l'Albigeois Alexis Masbou.

59 motos et cinq constructeurs vont se disputer la victoire de la 40e édition des 24 Heures du Mans motocyclistes. Le départ de cette classique des courses qui est aussi la deuxième manche du championnat du monde d'endurance a été donné à 15h00 ce samedi sur le circuit Bugatti. Parmi les pilotes à s'élancer, le Toulousain Mike Di meglio et le Tarnais Alexis Masbou...

Mike Di Meglio, le pilote venu de la vitesse

Après 13 saisons de Grand prix, dont deux en moto GP et après un titre de champion du monde en 125 cc décroché en 2008, Mike Di Meglio a quitté la vitesse pour l'endurance. A 29 ans et après une saison sans écurie, il retrouve la compétition sur une Yamaha avec le GMT 94, une écurie engagée dans le championnat du monde d'endurance.  
Au Mans, le directeur de l'écurie, Christophe Guyot, compte sur son expérience et sa rapidité comme sur celle de ses deux co-équipiers, l'espagnol David Checa et l'Italien Niccolo Canepa pour se placer au premier plan.

Alexis Masbou, vainqueur du Bol d'Or

Lui aussi roule sur Yamaha et lui aussi vient du monde de la vitesse. Alexis Masbou a remporté deux Grands Prix en République tchèque et au Qatar en Moto3, Il a également choisi l'endurance pour se reconvertir. Un choix aussitôt suivi d'un succès avec une victoire au Bol d'Or. Une réussite que l'Albigeois espère confirmer ce week-end sur le circuit Bugatti.

Voir ici le départ de la course :
59 motos ont pris le départ ce samedi après-midi des 24h du Mans.

 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité