• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La MJC de Lunel ne veut pas mourir

La MJC de Lunel résiste après l'annonce de la fermeture décidée par la mairie / © France 3 LR/ V. Luxey
La MJC de Lunel résiste après l'annonce de la fermeture décidée par la mairie / © France 3 LR/ V. Luxey

La ville de Lunel a décidé de fermer la MJC de Lunel. La maison des jeunes et de la culture existe depuis 53 ans et ses animateurs ne veulent pas céder. Ils organisent une marche de protestation samedi.

Par Laurence Creusot


La mairie de Lunel veut supprimer sa MJC. La ville veut récupérer les locaux et ne renouvellera pas sa subvention annuelle à l'association. A la place, la municipalité veut créer un grand service jeunesse, pour les 3-25 ans, en reprenant certaines activités, mais pas toutes.

Une première en 53 ans d'existence. La MJC résiste et une pétition est en ligne.

Reportage de Valérie Luxey et J. Morch
La MJC de Lunel (34) menacée de fermeture
V;Luxey/J.Morch

Pour ce qui est de la mobilisation, la fête de fin d'année de la MJC est annulée et remplacée par une marche de protestation. Elle partira samedi à 15 heures de l'espace Castel (173 rue Marx Dormoy à Lunel), jusqu'à la MJC (66 avenue des Abrivados). 

La MJC de Lunel compte 412 adhérents et plus de 3000 usagers annuels. Elle emploie 3 CDI à temps plein et 22 animateurs vacataires. Cette année, ses comptes, longtemps en déficit, ont retrouvé l'équilibre. 53% de de son budget est financé par les aides municipales.
La mairie propose de reprendre les 3 temps plein en contractuels. 

Sur le même sujet

Sète et les Morello : une histoire de famille

Les + Lus