Un motard interpellé après avoir roulé à 182km/h au lieu de 70 à Montferrier-sur-Lez

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ambre Lefevre

Un jeune homme de 25 ans a refusé de s'arrêter après avoir été contrôlé à 182 km/h en moto au lieu de 70, jeudi dernier, à Montferrier-sur-Lez, dans l'Hérault. Il a ensuite tenté de faire croire aux gendarmes que sa moto avait été volée, mais il a été rapidement confondu.

Jeudi dernier, vers 20 h, lors d'un contrôle de vitesse sur une route limitée à 70 km/h à Montferrier-sur-Lez, les gendarmes du peloton motorisé de Castelnau-le-Lez ont constaté le passage d'un motocycliste à la vitesse de 182 km/h.

Refusant d'obéir aux militaires lui faisant signe de s'arrêter, le motard accélère, fonçant sur les militaires qui ont sauté de côté pour l'éviter. Mais le fuyard négocie mal son virage et heurte le trottoir. Il chute de sa motocyclette, se relève et s'enfuit en courant.

Le Centre d'Opérations de la Gendarmerie (COG) de Montpellier est informé des faits, puis, vers 21 heures, est contacté par une personne, qui déclare le vol de sa moto, laquelle semble correspondre à celle du chauffard ayant refusé le contrôle.

Après enquête, les gendarmes ont constaté que cette "victime de vol", un Héraultait de 25 ans, était en réalité le motard ayant fui devant les forces de l'ordre. Des indices ont été trouvé à son domicile, permettant de matérialiser sa présence sur les lieux de l'accident.

Le jeune homme a été placé en garde à vue et présentée au magistrat vendredi. Il devrait comparaître prochainement devant le tribunal correctionnel de Montpellier, pour des faits de conduite sans permis moto, excès de vitesse de plus de 50 km/h et refus d'obtempérer avec circonstances aggravées.