Cet article date de plus de 4 ans

Nîmes : la police appelée pour "un homicide avec les yeux de la victime arrachés"

Les policiers de Nîmes ont été appelés à intervenir, cette nuit, sur "un homicide en cours avec les yeux de la victime arrachés, devant un bar à chicha.". Sur place, ils ont constaté que la victime avait le visage tuméfié et était grièvement blessée aux yeux. Son pronostique vital est engagé.
Illustration
Illustration © Maxppp

Dans la nuit de lundi à mardi vers 3h30, le commissariat de police de Nîmes a reçu un appel pour "un homicide en cours avec les yeux de la victime arrachés, devant un bar à chicha", situé route d'Avignon.

Pronostic vital engagé


Quand les policiers sont arrivés sur place, "la victime gisait sur le sol, le visage complétement ensanglanté mais vivante", selon une source policière. La victime n'avait pas les yeux arrachés mais son visage était complètement tuméfié et l'homme était grièvement blessé aux yeux.
"L'état de la victime ne permet pas de lui donner un âge", précise cette même source.

durée de la vidéo: 00 min 40
Nîmes : la police appelée pour "un homicide avec les yeux de la victime arrachés" ©F3 LR

L'auteur présumé interpellé


L'homme a été transporté aux urgences du CHU de Nîmes, son pronostique vital est engagé. L'auteur présumé, âgé de 18 ans, a été arrêté. Des analyses toxicologiques ont été effectuées sur l'homme originaire d'Alès pour déterminer son état, notamment son alcoolémie. Deux autres personnes ont été interpellées.
La Direction Départementale de Sécurité Publique de Nîmes (DDSP 30) est en charge de l'enquête.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité enquêtes justice violence criminalité