• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Dans la nuit de samedi et dimanche, on passe à l'heure d'été et ce n'est pas encore la dernière fois

© MaxPPP
© MaxPPP

Dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 mars, il faudra avancer les montres d'une heure. C'est le passage à l'heure d'été. Ce n'est qu'en 2021 que l'arrêt du changement d'heure sera appliqué. En attendant, personne n'a le choix, il faut s'y plier !

Par Emmanuelle Gayet

Chaque année le dernier week-end de mars, on quitte l'heure d'hiver pour adopter l'heure d'été. Le passage est programmé dans la nuit du samedi à dimanche. Pour cette année 2019, c'est dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 mars qu'il faudra avancer d'une heure montres et horloges.

A 2 heures du matin, il sera donc 3 heures. Soit une heure de sommeil en moins, et donc un rythme coucher/lever à réadapter. On sera en décalage de deux heures avec le soleil. C'est le signal de l'arrivée prochaine d'un temps plus doux.

De longues soirées d'été

C'est aussi le top départ des longues soirées, d'autant que plus le soleil se lève plus tôt et se couche plus tard. On gagne chaque jour jusque au solstice d'été entre 3 et quatre minutes de lumière supplémentaires. Le solstice d'été, qui est le jour le plus long de l'année, doit avoir lieu en 2019, vendredi 21 juin à 17h54. Il marque également le début de l'été.

À nous les longues soirées avec apéros à rallonge et balades à la tombée du jour.

 

L'arrêt définitif du changement d'heure pour 2021

Plus de 80% Français souhaite rester à la même heure tout au long de l'année.
La Commission européenne l'avait déjà préconisé en septembre 2018 et envisageait de mettre fin à ce système dès 2019. Finalement, elle a voté la fin du changement d'heure en 2021. Chaque pays pourra ainsi choisir celle d'été ou celle d'hiver.
En attendant, impossible d'échapper aux nuits plus courtes. Encore deux changements en automne et au printemps 2020 seront appliqués.
Rien n'est encore décidé quant aux choix de l'heure qui sera choisi en France en 2021. Un sujet sur lequel les Français sont plus que partagés.



 

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus