Occitanie : l'Insee constate de nouveau une forte hausse de la mortalité en avril 2021

Entre le 1er et le 30 avril 2021, l'Insee (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques) comptabilise 5 343 décès en Occitanie, toutes causes confondues, soit 508 décès de plus que la moyenne des mois d’avril 2018 et 2019. C'est une forte surmortalité de 10%.

Illustration.
Illustration. © Christophe Morin / MAXPPP

Depuis la pandémie de Covid-19, l'Insee diffuse régulièrement le nombre de décès, toutes causes confondues. Et ce, par jour, par région et par département où ces décès ont lieu. L'institut de la statistique remarque une surmortalité en Occitanie au mois d'avril 2021 (surtout chez les plus de 65 ans).
508 décès de plus que la moyenne en avril 2018 et 2019. Pourtant, la saison du printemps se caractérise habituellement par une baisse de la mortalité. Cette hausse en 2021 s'explique par la pandémie de Covid-19.

© Insee

Cette augmentation du nombre de décès quotidiens est observée depuis début mars et jusqu'aux trois premières semaines d'avril. La dernière semaine de ce même mois la mortalité est en baisse, confirmant les indicateurs épidémiques diffusés par l'ARS Occitanie. Cette diminution est le résultat des dernières mesures de confinement mises en place le 3 avril et de l'avancée de la vaccination.

Partout en France, l'Insee enregistre un nombre de décès en avril 2021 supérieur à 2018 et 2019. L'Occitanie connait une augmentation de 10% et se place ainsi en cinquième position derrière l’Île-de-France (+28%), les Hauts-de-France (+24%), la Corse (+23%) et Provence-Alpes-Côte d’Azur (+19%). 

L'Hérault et la Lozère particulièrement touchés

Le département de l'Hérault observe une hausse de 26% et la Lozère +21%. La surmortalité est surtout constatée dans quelques départements de l'est (Aveyron, Ariège, Gard, Tarn et Aude). 

A l'inverse, la mortalité est plus faible dans les départements de l'ouest : Haute-Garonne +9% et Lot +8%. Le Tarn-et-Garonne -1%, les Hautes-Pyrénées -3% et le Gers -10% enregistrent même une sous-mortalité en avril 2021. 

© Insee

Ces données sont arrêtées au 20 mai 2021 mais elles sont provisoires et pourraient être revues à la hausse "dans les prochaines semaines" précise l'Insee Occitanie.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
décès faits divers démographie société covid-19 santé vaccins - covid-19