#OnVousRépond : comment obtenir son pass sanitaire en cas de vaccination à l’étranger ?

Les Français résidant à l’étranger, hors Union européenne*, devraient enfin pouvoir faire reconnaître leur vaccination complète en France et ainsi obtenir leur pass sanitaire. Une procédure spécifique vient d’être mise en place. Comment l’obtenir ? Quelles sont les démarches ? #OnVousRépond.

Après plusieurs semaines de casse-tête, les Français de l’étranger obtiennent enfin une solution. Depuis la mise en place du pass sanitaire, ces derniers se retrouvaient privés de sortie ou contraints de multiplier les tests. La plupart d’entre eux ne parvenant pas à obtenir la reconnaissance de leur vaccination complète, réalisée hors de l’espace européen.

Une procédure spécifique pour les Français de l’étranger, hors UE

Depuis le 2 août dernier, les Français résidant à l’étranger et vaccinés peuvent désormais obtenir leur pass sanitaire via une procédure spécifique. Elle ne concerne que les résidents hors de l'Union Européenne*.

Pour en faire la demande, il convient d’envoyer par mail et en format jpg, png ou pdf :

Cette procédure est pour le moment réservée aux personnes actuellement présentes en France ou qui le seront d’ici le 31 août. Le dispositif devrait par la suite s’élargir. Il concerne les personnes de nationalité française (ou conjoint mariés ou pacsés) âgés de 18 ans ou plus.

Les pays concernés 

Le dossier complet doit ensuite être envoyé par e-mail sous la forme PAYS DE RESIDENCE / NOM Prénom. L’adresse où doit être envoyé le dossier dépend alors du pays de résidence, la liste est disponible sur le site France Diplomatie.

Seuls les Français qui résident hors d’un État membre de l’Union européenne sont concernés par cette démarche.

Les autres doivent pouvoir faire valoir leur QR code dans tous les pays de l'UE. Cela comprend aussi les résidents d'Andorre, d'Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de Norvège, du Royaume-Uni et de Suisse.

La question de la reconnaissance des vaccins reste en suspens

En revanche, le problème pour les Français ayant reçu un vaccin non homologué par l’Agence Européenne du Médicament (EMA) reste entier.
Le vaccin russe Spoutnik V ou le chinois Sinovac ne permettent pas pour le moment d’obtenir le pass sanitaire. Le gouvernement envisage de demander une 3e dose d’un vaccin ARN (Pfizer ou Moderna) mais la question n’a pas encore été tranchée.

* les résidents français dans un pays de l'UE et les résidents d'Andorre, d'Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de Norvège, du Royaume-Uni et de Suisse ne sont pas concernés par la mesure. Leur pass de pays de résidence est valable en France.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société tourisme économie #onvousrépond vaccins - covid-19 andorre international