Ouverture d'une enquête après la découverte d'ossements humains à Carcassonne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault avec afp
illustration
illustration © Maxppp

Le parquet de Carcassonne a annoncé, ce mercredi, l'ouverture d'une enquête préliminaire à la suite de la découverte d'ossements humains qui pourraient laisser penser à un acte criminel.


Le procureur de la République de Carcassonne, Vincent Auger, a indiqué avoir ouvert une enquête préliminaire pour "recherche des causes de la mort", confirmant une information du Parisien-Aujourd'hui.

Le parquet n'a pas voulu donner plus de précisions.

Selon le quotidien, cette enquête fait suite à la découverte d'ossements humains, le 21 septembre, dans un bois proche de Carcassonne. Un chasseur serait tombé sur un crâne et plusieurs ossements à proximité de morceaux de bâche en plastique.
L'antenne perpignanaise du Service régional de la police judiciaire (SRPJ) de Montpellier est chargée de l'enquête.
Selon ses premiers éléments, des traces au niveau des côtes et des vertèbres cervicales, relevées sur les ossements, pourraient suggérer des coups portés avec une arme blanche, selon Le Parisien.

La mort de la personne, un homme qui serait âgé de 20 à 35 ans, dont l'identification est toujours en cours, pourrait remonter au printemps dernier, ajoute le journal.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.