• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Palmarès des hôpitaux : le CHU de Toulouse rétrograde en 3ème position, Montpellier monte à la 5ème place

© AFP/service presse CHU Toulouse
© AFP/service presse CHU Toulouse

Comme chaque année, l'hebdomadaire Le Point a livré son classement des 50 meilleurs hôpitaux de France. 

Par Fabrice Valery

On ne peut pas toujours être les premiers. Le CHU de Toulouse a accueilli avec philosophie sur les réseaux sociaux le classement 2018 des hôpitaux de France, publié ce jeudi 22 août par l'hebdomadaire Le Point.

Alors que les hôpitaux toulousains étaient sur la plus haute marche du classement en 2018, ils restent cette année sur le podium mais perdent deux places, devancés par Bordeaux, nouveau numéro 1, et Lille. Il s'agit en fait du même tiercé que les années précédentes mais dans le désordre.

Montpellier continue sa progression

De son côté le CHU de Montpellier poursuit sa progression : 7ème en 2018, il est désormais en 5ème position, juste derrière les hôpitaux universitaires de Strasbourg.

Toujours en Occitanie, le CHU de Nîmes conserve sa 25ème place, classé en première place nationale toutefois concernant le traitement de l'incontinence urinaire. 

L'enquête annuelle du Point prend en compte de nombreux critères, en fonction des spécialités, du nombre de lits, etc.

Tensions aux urgences

Alors que des dizaines de services d'urgence sont touchés par un mouvement de grève pour demander des moyens supplémentaires, le Point indique également que 277 postes de médecins urgentistes sont vacants dans les hôpitaux français.

En Occitanie, le record est détenu par le centre hospitalier d'Auch où il manque 7 médecins urgentistes. Le CHU de Montpellier est de son côté en déficit de 6 postes d'urgentistes et l'hôpital de Perpignan de 5 postes.

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus