Perpignan : OUIGO annonce des TGV directs depuis Paris via Montpellier en 5 heures de voyage pour 2023

Le TGV à bas coût de la SNCF devrait atteindre en 2023 Brest, Quimper, La Rochelle et Perpignan au départ de Paris. Pour l'instant, les OUIGO depuis Paris ou Lille s'arrêtent à Montpellier. Ils desservent les 2 gares, Saint-Roch et Sud de France. Ils iront donc bientôt directement jusqu'à Perpignan.

Au second trimestre 2023, les TGV OUIGO assureront des liaisons directes entre Paris et Perpignan. Pour l'instant, ces trains low cost desservent Paris, Lyon, Lille, ou Nîmes avec un terminus à Montpellier Saint-Roch ou Montpellier Sud de France. Aujourd'hui, il y a 2 aller/retour quotidiens Paris-Montpellier et 1 aller/retour Montpellier-Lille. Mais pour poursuivre son voyage vers le sud et l'Espagne, il faut une correspondance et prendre un TER, un TGV SNCF ou RENFE.

Les futurs OUIGO Paris-Perpignan pourront desservir Sète, Agde, Béziers et Narbonne. Et la fréquence des rotations sera augmentée entre Montpellier et Paris.

L'entreprise française, créée en 2013 et filiale de la SNCF, a constaté que 50% de ces voyageurs à destination de Montpellier poursuivent ensuite leur trajet en correspondance vers Perpignan. D'où sa décision de mettre en place des TGV directs en 5 heures.

OUIGO vise aussi l'Espagne

Depuis le 10 mai 2021, OUIGO assure des liaisons Madrid-Barcelone. 10 trains par jour avec des arrêts à Saragosse et Tarragone, à partir de 9€.

La société ferroviaire prévoit de nouvelles lignes depuis Madrid... pour Valence au printemps 2022, puis Alicante. En 2023, vers Cordoue, Séville et Malaga. Cela correspondra à 30 départs par jour et 30.000 billets quotidiens.

La compagnie promet de nouvelles destinations à partir de 2025, grâce à la transformation en Ouigo de 12 TGV supplémentaires, qui s'ajouteront aux 38 rames déjà en service.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun économie transports lgv tourisme catalogne international espagne sncf