Cet article date de plus de 4 ans

Les policiers de Nîmes manifestent dans les rues

Les policiers manifestent à nouveau à Nîmes. Ils étaient environ 200, ce mercredi midi, devant l'Hôtel de police. Ils demandent davantage de moyens, plus d'effectifs, une semaine après la 5ème manifestation spontanée dans la capitale gardoise.

Nîmes - manifestation des policiers - 26 octobre 2016.
Nîmes - manifestation des policiers - 26 octobre 2016. © F3 LR

Ils entonnent la Marseillaise. Comme pour exprimer leur détermination.

Depuis plusieurs jours, comme partout en France, les policiers gardois organisent des manifestations spontanées sans syndicat. L'information circule par sms ou via les réseaux sociaux. Viens qui veut...

Au-delà des problèmes de sécurité, du manque de moyens et d'effectifs, les policiers pointent du doigt le suivi judiciaire donné aux interpellations.

Nous, on n'est pas de la chair à canon, on est des humains avant tout, on a des familles. Des jeunes sauvageons, comme le dit notre gouvernement, nous agressent, nous invectivent, essaient de nous tuer et derrière y a aucune sanctions qui suit par rapport aux délinquants" explique Emmanuel, policier depuis 19 ans.


Ce mercredi, les policiers ont aussi appelé les citoyens et les autres employés du service public à soutenir leur mouvement.

Depuis 18h, les représentants des différents syndicats de police sont reçus à l'Elysée, par le Président François Hollande.

durée de la vidéo: 01 min 47
Nîmes : les policiers manifestent ©F3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité manifestation économie social