Cet article date de plus de 8 ans

Pompiers de l'Hérault: la justice pourrait ordonner la réintégration du Colonel Charles Cassar sous deux mois

Ce matin, devant le Tribunal Administratif de Montpellier, le rapporteur public a plaidé pour que le Service Départemental d'Incendie et de Secours de l'Hérault réintègre son ancien patron, Charles Cassar, sous 2 mois.
L'horizon s'éclaircit pour Charles Cassar, à qui le tribunal administratif vient de donner raison
L'horizon s'éclaircit pour Charles Cassar, à qui le tribunal administratif vient de donner raison
La procédure de mise à la retraite du colonel Charles Cassar n'était pas conforme: c'est ce qu'a plaidé ce matin le rapporteur public devant le Tribunal Administratif de Montpellier. S'il est suivi par le tribunal, le Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS) de l'Hérault aura alors 2 mois pour réintégrer son ancien patron.
La décision ne sera rendue que dans 2 semaines, mais si elle se confirme, elle pourrait provoquer des remous à la base. En 2009, les pompiers de l'Hérault avaient fait 19 jours de grève pour réclamer son départ. Un rapport de la Chambre Régionale des Comptes et 2 rapports ministériels avaient à l'époque mis en cause la gestion financière et humaine du SDIS.
Charles Cassar est resté à la tête du SDIS 34 de 1994 à 2009.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice