Cet article date de plus de 5 ans

Le postier rural du XXIe siècle est multitâche, facteur et guichetier

C'est un facteur tout-terrain. A Saint-Félix-de-Lodez, dans l'Hérault, Jean-Philippe est au guichet et dans les rues pour distribuer le courrier. Pour faire face à la baisse d'activité en milieu rural, La Poste inaugure cette nouvelle formule. Un soulagement pour la petite commune du Lodévois.

Jean-Philippe, facteur à Saint-Félix-de-Lodez (Hérault) - - août 2015.
Jean-Philippe, facteur à Saint-Félix-de-Lodez (Hérault) - - août 2015. © F3 LR

Depuis le 8 juin, Jean-Philippe Martinez a vu sa tournée resserrée. 3 heures de distribution sur la seule commune de Saint-Félix-de-Lodez. Mais c'est pour mieux lui permettre d'exercer le matin, une autre fonction : celle de guichetier au bureau de poste.
De 9 heures à 11 heures, du lundi au samedi, il tient le bureau de poste du village, comme son père avant lui.

Services postaux, lettres, colis, mobiles, mouvements d'argent, ouverture de livrets A, vente de timbres : il fait tout, tout seul.
Un compromis trouvé avec la mairie, après 14 ans de bataille, pour conserver le seul service public de ce village de 1.200 habitants.

La Poste a étudié plusieurs scénarios avec la mairie :Ces multi-casquettes du postier-guichetier du XXIe siècle, en milieu rural, laissent dubitatifs certains syndicats. Pour eux, la charge de travail est sous-estimée par la direction et les primes ne font pas tout.

Le modèle est pourtant appelé à se développer. Selon les chiffres communiqués aux organisations syndicales, la mutation toucherait 1.000 bureaux en France, d'ici à 2020.

durée de la vidéo: 02 min 21
Saint-Félix-de-Lodez (34) : Jean-Philippe un facteur tout-terrain

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ruralité emploi économie entreprises insolite sorties et loisirs société