• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Près de 20% des habitants du Languedoc-Roussillon sous le seuil de pauvreté

Illustration : distribution de repas chauds / © F3 Pays catalan
Illustration : distribution de repas chauds / © F3 Pays catalan

Le Languedoc-Roussillon médaille d'argent de la pauvreté...Un triste palmarès pour nos départements, les plus pauvres de France juste après la Corse. C'est l'Aude qui enregistre le plus fort taux de pauvreté : 21,4%. La Lozère se rapproche de la moyenne nationale avec un taux de 15%.

Par Sylvie Bonnet

La moyenne nationale française des personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté est de 14,1%. En Languedoc-Roussillon, ce taux dépasse les 20%, ce qui place nos départements au second rang de zone la plus pauvre de France, juste derrière la Corse. 

1 habitant sur 5 considéré comme pauvre, contre 1 sur 7 sur l'ensemble du territoire


La pauvreté est une notion relative. Pour établir une cartographie comparative de ce fléau entre les départements, l'INSEE s'est basé sur les revenus inférieurs à 990 euros par mois. Et c'est le chômage, avec des taux particulièrement importants  chez nous, qui explique fort logiquement ce mauvais classement. Avec un taux de pauvreté nettement plus important dans les zones urbaines qui rassemblent les 3/4 des habitants en dessous du seuil de pauvreté.  


La pauvreté importante dans toute la région, mais moindre en Lozère


Malgré cette pauvreté urbaine,  ce ne sont pas les départements les plus importants démographiquement qui sont les plus pauvres. Ainsi l'Hérault, le plus peuplé, est à 19,6% de taux de pauvreté alors que l'Aude, qui compte beaucoup moins d'habitants, est le département le plus touché, avec quelques 21,4 % de pauvres. Le Gard et les Pyrénées-Orientales ne sont pas loin, avec respectivement 20 et 21% de population pauvre.  La Lozère fait presque figure de bonne élève avec ses 15,7% de pauvres, plus proche de la moyenne nationale (14%) mais on sait qu'en zone rurale, si les inscrits au chomage sont moins nombreux, les revenus des ménages agricoles sont souvent moindres que ceux des salariés des villes.

Le Languedoc-Roussillon tire l'Occitanie vers le bas


Le taux de pauvreté global pour l'Occitanie est de 17%, donc bien supérieur aussi à la moyenne nationale. Mais les départements de la zone Midi-Pyrénées sont globalement un peu plus riches que nous, avec un taux de chômage identique à la moyenne nationale, à savoir 14%. C'est le cumul de nos départements Languedoc-Roussillon qui "plombe" la région Occitanie.
17 octobre : journée de la pauvreté
Le Portrait d'une insurgée de la pauvreté qui aide les démunis de Perpignan - F3 Pays catalan
"Les insurgés de la pauvreté", c'est le titre d'un livre co-signé par André Bonet, président du centre méditerranéen de littérature. Il était l'invité du journal de 12h de France 3 Languedoc-Roussillon. En direct de Perpignan, il a répondu aux questions d'Hélène Archilla.
L'auteur des "Insurgés de la pauvreté" invité de France 3 LR
André BONET, président du centre méditerranéen de littérature, en direct de Perpignan dans le JT de France3 de 12h. - F3LR


Sur le même sujet

Manifestation du BTP dans le Gard

Les + Lus