Les prévisions météo de ce jeudi : du soleil, et surtout, pas de vent près de la Méditerranée

© cc : Nathalie
© cc : Nathalie

Une bonne nouvelle pour l'est où le vent cesse enfin mais une mauvaise côté ouest où les nuages reviennent avec la pluie. L'Occitanie, comme souvent, nous montre plusieurs visages en matière de météo.

Par Emmanuelle Gayet

L'amélioration n'aura pas duré longtemps. Les nuages et l'humidité sont de retour sur l'ouest de la région. Tandis que sur le pourtour méditerranéen, le soleil poursuit sa route alors que le vent cesse. Voici l'état du ciel pour les prochaines heures :


Plus en détails, la grisaille matinale est tenace sur une grande partie de l'Occitanie, de la Lozère aux Hautes-Pyrénées. On retrouvera aussi des brumes et brouillards en vallée de la Garonne. Ailleurs, les nuages de la fin de nuit cèderont la place à de belles éclaircies dans le courant de la matinée. Le ciel se dégage lentement mais quelques averses restent toutefois possibles sur les Pyrénées avec un ciel demeurant très nuageux.

Le pourtour méditerranéen est globalement bien ensoleillé.

Le thermomètre évolue peu par rapport à la veille. Au petit matin, il fait toujours aussi doux près de la mer entre 12 et 15 degrés. Et nettement plus frais dans les terres de 8 à 11 degrés. L'après-midi, on attend entre 17 et 22 et sur la côte entre 23 et 25. Des températures ressemblent aux normales de saison.

Voir le bulletin météo complet du jeudi 17 mai 2018 :

La météo en Occitanie du 17 mai 2018

Vous avez eu froid et le soleil vous a manqué depuis le début du mois de mai

Voici deux, trois petites infos qui montrent que ce n'était pas qu'une sensation.

La station la moins ensoleillée de France se situe dans l'Ariège, avec en tête Saint-Girons (Ariège), qui a enregistré seulement 48h d'ensoleillement, soit un déficit de 45 % par rapport aux normales. Mais les déficits sont aussi trés marqués dans le Sud-Ouest, comme à Albi (54h, -49%/normales), Toulouse (61h, -40 %/normales). Le Sud-est mieux loti est également largement en déficit de soleil.

Le temps a souvent été frais et agité sur la moitié sud, et les précipitations nombreuses. Météo France enregistre un net excédent en Occitanie et dans le Sud-Est. Il est tombé 133 mm à Saint-Girons et 102 mm à Rodez, soit des excédents de respectivement 70 % et 16 % par rapport à la normale d'un mois entier.

Pendant ce temps, le nord de la France baignait sous le soleil et ls températures grimpaient au delà de toutes les espérances. Sachez toutefois, que cette situation d'inversement n'est en rine exceptionnelle. En effet, les prévisionnistes du climat indiquent que cette situation atypique, particulièrement dans le sud-est, n'est pas exceptionnelle en mai, car le printemps est une saison propice à la circulation de gouttes froides (air froid d'altitude), contribuant à rendre la masse d'air instable.



Sur le même sujet

Teaser du VISA D'or de l'Information "Koglweogo - Miroir d’une faillite d’État"

Les + Lus