Les abricots du Roussillon arrivent chez les fruitiers

© Creative Commons.
© Creative Commons.

Les abricots du Roussillon arrivent avec quinze jours d'avance : voilà une bonne nouvelle pour les producteurs. Pourtant, ces derniers ne sont pas optimistes. Ils accusent de nouveau l'Espagne voisine de concurrence déloyale. 

Par Cyrielle Cabot

Ils sont beaux, oranges et tout ronds. Les abricots Solédane, récoltés dans les Pyrénées-Orientales, font leur arrivée chez les fruitiers.

Cette année, ils ont mûri dans des conditions climatiques quasi idéales. Ils arrivent ainsi en avance et sont nombreux à attendre d'être cueillis. 

Les exploitants du Roussillon auraient donc de quoi être soulagés. Mais il reste une ombre au tableau : leurs abricots souffrent de la concurrence des exportations venues d'Espagne. 

80 contre 60 centimes


Actuellement le prix producteur oscille entre 80 et 90 centimes au kilogramme contre 60 centimes pour les abricots espagnols. Une différence de prix qui séduit la grande distribution délaissant la production locale. 

Ils se pourraient donc que ces nombreux abricot du sroussillon  ne trouvent pas acheteurs. 

Pour le moment la coopérative stocke 60 % de la production dans l'espoir d'écouler les fruits à un prix raisonable.

Mais si en début de semaine prochaine le marché ne suit pas, les arboriculteurs envisagent des actions revendicatives.

Les abricots du Roussillon arrivent chez les fruitiers
Intervenants : -Laurent De Battisti, arboriculteur à Salses 66, président de la filière abricot Teranéo -Elisabeth Bonnet, arboricultrice à Claira 66  - Alain Sabatier, Philippe Chenaux de Leyritz

 

Sur le même sujet

Des robots dans les exploitations agricoles

Près de chez vous

Les + Lus