Catalogne : 200 nouveaux bureaux de tabac en Espagne, dont une dizaine à la frontière à la Jonquera

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bérénice Del Tatto avec Marc Tamon

203 nouvelles concessions de bureaux de tabac sur l’ensemble de l'Espagne devraient voir le jour. Mais c’est surtout la multiplication des concessions dans les territoires frontaliers qui retient l'attention des consommateurs français.

Pays Basque espagnol, Navarre, province de Lérida ou encore Catalogne : autant de territoires frontaliers où il sera désormais encore plus facile de se procurer des cigarettes à moindre coût.

Madrid a annoncé vouloir créer 203 nouveaux bureaux de tabac, en mettant l'accent sur les zones frontalières où la grande majorité des consommateurs sont d'origine française.

La Jonquera passerait de 7 à 17 bureaux de tabac

A proximité des Pyrénées-Orientales, la commune de la Jonquera comprenant le territoire d’Els Limits, plus connu comme le Perthus Espagnol, pourrait voir son nombre de bureaux de tabac passer de 7 à 17 concessions.

Cette offre démultipliée devrait faire réagir les buralistes français qui dénoncent déjà depuis plusieurs années une concurrence déloyale. Le coût moyen d’un paquet de cigarettes étant en moyenne deux fois moins élevé de l’autre côté des Pyrénées.

Des bureaux de tabac vendus aux enchères

Le gouvernement espagnol a également choisi un nouveau mode de fonctionnement pour l’attribution des licences de débitants de tabac, uniquement basé sur le plus offrant et portant sur une concession de 25 ans. En octobre 2022, une vente aux enchères sera organisée pour l’ensemble des nouvelles concessions proposées.

La plus forte somme remportant la mise et seule des personnes physiques peuvent postuler. L’acquéreur devra ensuite installer son établissement à au moins 150 mètres d’un autre établissement ou d’une école.

A l’exception de la plupart des territoires frontaliers qui voient cette réglementation limitée à 25 mètres, confirmant ainsi la volonté du gouvernement espagnol de concentrer l’offre dans les zones frontalières. 

Des centres commerciaux dédiées au tabac et à l’alcool

Ces petits villages espagnols devenus des centres commerciaux à ciel ouvert renforcent leur offre de tabac et d’alcool à prix cassés par rapport à la France.

Reste à connaître maintenant la réaction des autorités françaises dans le contexte de prévention des risques liés au tabac. Emmanuel Macron ayant assuré à plusieurs reprises sa volonté de réduire le nombre de fumeurs en France.

Enfin, cette démultiplication du réseau de vente espagnol pourrait être considérée comme une offensive commerciale démesurée en terme de concurrence européenne. Quant aux tabacs espagnols déjà installés, ils prépareraient déjà un recours afin de contrer la démultiplication soudaine de cette offre de concessions sur leur territoire. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité