• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

L'épargne solidaire au service des agriculteurs des Pyrénées-Orientales

L'exploitation agricole de Serrabone va pouvoir être sauvée grâce à l'épargne solidaire. / © F3LR
L'exploitation agricole de Serrabone va pouvoir être sauvée grâce à l'épargne solidaire. / © F3LR

L'association "Terre de Liens", créée en France il y a dix ans, aide un agriculteur de Serrabone dans les Pyrénées-Orientales, à acquérir sa ferme grâce à l'épargne solidaire.

Par Jean-Marc Huguenin


Yohan est chevrier, Il est installé depuis trois ans dans le massif de Serrabone dans les Pyrénées-Orientales où Il élève trente cinq chèvres pour produire des fromages bio à travers une démarche éthique particulière.

En effet, Yohan n'est propriétaire que de la moitié de sa ferme et Il lui manque 100 000 euros pour pouvoir en exploiter la totalité. Grâce à l'association "Terre de Liens", un mouvement créé en France il y a dix ans, qui propose d'aider à acquérir les fermes par de l'épargne solidaire, son rêve va pouvoir se réaliser.
Terres de Liens : l'épargne solidaire au service des agriculteurs


Déjà les prommesses d'épargne ont atteint les 30 000 euros et les contributeurs, sont convaincus. Pour les exploitants le maintien de la ferme est avant tout un combat contre la désertification rurale. En France, 200 fermes disparaissent chaque semaine et pour sauver celle de Serrabonne, "Terre de Liens" espèrent donc rassembler les 100 000 euros d'ici janvier 2015.

Sur le même sujet

Béziers : Jacques Rançon avoue le meurtre d'Isabelle Mesnage dans la Somme en 1986

Les + Lus