• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

L'Espagne proteste contre les barrages tenus par les agriculteurs en juillet

Un barrage filtrant tenu par des éleveurs catalans à la frontière avec l'Espagne et l'Andorre. Août 2015. / © France 3 LR
Un barrage filtrant tenu par des éleveurs catalans à la frontière avec l'Espagne et l'Andorre. Août 2015. / © France 3 LR

Les barrages et manifestations organisées par les agriculteurs en juillet ont parfois empêché les camions espagnols de circuler. Une situation que l'Espagne a dénoncé ce vendredi, alors que des éleveurs catalan filtraient le passage à la frontière dans la matinée.

Par AL avec AFP

L'Espagne a dénoncé vendredi la multiplication des agressions contre des camions espagnols menées "impunément" par des agriculteurs français et demandé à la France de prendre des mesures pour y mettre fin.

Le gouvernement a "exprimé aux autorités françaises par voie diplomatique sa profonde préoccupation après les faits graves qui se produisent sur les routes françaises depuis le 21 juillet et qui persistent en ce moment", a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Les agriculteurs et éleveurs français ont été explicitement nommés par l'Espagne, qui intervient après les plaintes de ses fédérations paysannes et des organisations de transporteurs.

Cette déclaration survient alors que des éleveurs catalans ont tenu un barrage filtrant ce vendredi matin dans les Pyrénées-Orientales et en Ariège, bloquant le passage vers l'Andorre et l'Espagne.

D'autres barrages avaient été installés par des agriculteurs en juillet, pour empêcher les camions d'origine étrangère d'entrer en France.

Sur le même sujet

Interview de Vincent Zielinski sur son grand-père Jean, résistant.

Les + Lus