• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le tunnelier du Canigou a passé la frontière

le tunnelier creuse une galerie entre la France et l'Espagne / © Images
le tunnelier creuse une galerie entre la France et l'Espagne / © Images

La jonction a parfaitement réussi. L’impressionnant tunnelier « Canigou », poursuit l’excavation de la partie nord de la galerie technique de l’interconnexion électrique entre la France et l’Espagne.

Par Laurence Creusot

Le tunnel de 8,5 km qui accueillera la nouvelle ligne électrique franco-espagnole, et doublera la capacité d'échange de courant entre la France et l'Espagne, a été entièrement percé à travers les Pyrénées, a annoncé  Inelfe, la société chargée du projet.

Les deux tunneliers (Alberas et Canigou) qui avaient commencé l'an dernier à creuser la galerie de part et d'autre des Pyrénées, au niveau de
la chaine des Albères, se sont rencontrés lundi 22 avril a précisé Inelfe dans un communiqué.
Outre ce tunnel central, la nouvelle ligne de 320.000 volts, entièrement souterraine, comprendra des tranchées couvertes, et des stations de conversion d'électricité à ses deux extrémités. Le tunnel relie les communes de La Junquera en Espagne et Montesquieu-des-Albères en France.

Selon Inelfe, la construction et l'aménagement du tunnel (confiés à un groupement d'entreprises franco-espagnol réunissant Eiffage et Dragados) seront terminés en janvier 2014.
La ligne à très haute tension qui passera par ce tunnel sera longue en tout de 65 km, entre Santa Llogaia, en Catalogne, et Baixas dans les Pyrénées-Orientales.
Sa mise en service est prévue courant 2014.

Cette nouvelle interconnexion (ligne électrique transfontalière), en projet depuis une vingtaine d'années, vise à sécuriser l'approvisionnement en électricité des deux pays, en permettant notamment à la France d'importer plus de courant d'Espagne lors des pics de consommation hivernaux.

Elle doublera la capacité d'échange d'électricité entre les deux pays, pour la porter à 2.800 mégawatts Inelfe est une coentreprise à 50/50 entre le gestionnaire du réseau électrique haute tension français RTE (filiale autonome d'EDF) et son homologue espagnol REE.


Les images des travaux à la frontière
Le tunnelier du Canigou est arrivé en Espagne

Sur le même sujet

Perpignan : grève des postiers

Les + Lus