Les Pyrénées-Orientales placées en risque “très sévère” d'incendie

Un départ de feu dans les Pyrénées-Orientales - 14 juillet 2015. / © F3 LR
Un départ de feu dans les Pyrénées-Orientales - 14 juillet 2015. / © F3 LR

Les risques d'incendie augmentent avec la sécheresse qui sévit dans les Pyrénées-Orientales. Le département est placé en risque "très sévère", un seuil élevé qui incite chacun à la vigilance.

Par A.L.

Les Pyrénées-Orientales sont placées en "risque très sévère" d'incendie depuis mardi. Aucune pluie depuis plus d'un mois, des températures très élevées et du vent, c'est le terrible cocktail que subit le département depuis début juillet.

La préfecture a pris cette décision face au dessèchement de la végétation, terrain idéal pour le développement d'incendies. Entre dix et vingt départs de feu sont recensés chaque jour.

La situation risque d'empirer avec la tramontane annoncée pour les jours prochains. Les Corbières et la plaine du Roussillon sont particulièrement exposés, ainsi que les Aspres, les Albères et les Fenouillèdes.

Chacun est appelé à être particulièrement vigilant : il est strictement interdit de faire du feu.

Sur le même sujet

Réactions d'usagers des finances publiques de l'Hérault

Les + Lus