• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les stations de ski catalanes attendent la neige et ses retombées économiques

Neige aux Angles / © RAYMOND ROIG / AFP
Neige aux Angles / © RAYMOND ROIG / AFP

Les pistes ouvriront vraiment le 13 décembre d'après les spécialistes du domaine skiable des Pyrénées catalanes. L'enjeu est de taille : les stations catalanes génèrent un chiffre d'affaires annuel de 23 millions d'euros.

Par Laurence Creusot

Parce que les premiers flocons, espère-t-on, seront tombés, parce que les températures plus froides permettront de mettre en route les canons à neige,  les 7 stations de ski des Pyrénées-Orientales, préparent leur ouverture.
Si Font-Romeu ouvre trois pistes dès ce week-end, le vrai lancement des stations regroupées sous le label "les neiges catalanes" est programmé pour le 13 décembre.

"La neige tombe de toute façon avant Noël parce que nous, on croit au Père Noël" annonce avec un grand sourire le patron de la station des Angles Jérôme Meunier.
Il faut dire que les vacances de Noël représentent le tiers de l'activité des sept stations de ski pyrénéennes. L'autre tiers correspond aux vacances de février. En clair,  les neiges catalanes ont un mois pour faire le plein.

Les retombées économiques de la saison ont une incidence directe sur l'économie locale. D'après le maire des Angles, Michel Poudade : " Un euro dans le ski représente 11 euros pour l'économie globale".

Un véritable challenge


Pas facile de tenir et de commencer la saison par cette douceur exceptionnelle.
Pour preuve la station de Puigmal contrainte de fermer l'an dernier.
Mais le syndicat des neiges catalanes y croit. "Parce que nous offrons des stations familiales, à taille humaine, que l'on se bat pour la survie du territoire." précise encore Michel Poudade.
Le domaine skiable catalan attire les skieurs qui vivent à 2 heures, 2h 30 de route des stations : les habitants de Montpellier, Toulouse ou encore les Espagnols.
"Le forfait est à 36 euros la journée contre 42 euros en Andorre ou à La Molina." 
Moins cher, certes. Mais le budget pour un séjour d'une famille de quatre personnes hébergement compris, coûte autour de 3 000 euros. Et reste réservée à une population aisée.
Les reponsables mettent aussi en avant un dénivelé de 800 m proche de celui des grandes stations alpines. Une offre très diversifiée de la petite la Quillane et ses 4 pistes de débutants à la quarantaine de pistes de Font-Romeu.

 


A lire aussi

Sur le même sujet

Hérault : après le tirage, le Fort Brescou d'Agde se retrouve au grattage pour le loto du patrimoine

Les + Lus