Mûrissement retardé: le fruit d'un printemps pluvieux et froid

Dans les vergers de Thuir (Pyrénées-Orientales), les abricots, les pêches et les cerises pâtissent d'un printemps pluvieux et froid.
Dans les vergers de Thuir (Pyrénées-Orientales), les abricots, les pêches et les cerises pâtissent d'un printemps pluvieux et froid.

Dans les vergers des Pyrénées-Orientales, les pêches et les fameuses cerises de Céret ont 15 jours de retard. Ne vous attendez pas à les voir sur les étals avant le début du mois de juin. La faute à un printemps 2013 pluvieux et froid.

Par Valérie Luxey

Du côté de Thuir (Pyrénées-Orientales), le mûrissement des pêches a 15 jours de retard. Et sur un même arbre, le stade de grossissement des fruits est inégal.
C'est le résultat très visible des pluies intenses et du manque de soleil de ce début de printemps 2013. Le scénario est identique pour les cerises de Céret: il ne faut pas s'attendre à les voir sur les étals avant début juin. Les abricots s'en sortent à peine mieux.
Et la météo a aussi des conséquences économiques.

Un phénomène qui frappe toute l'Europe du Sud

D'ordinaire, 60 personnes travaillent déjà à l'éclaircissement des pêchers, c'est-à-dire à l'enlèvement d'un fruit sur deux pour permettre à ceux qui restent de mieux grandir.
Mais cette année, faute d'un mûrissement suffisant, l'activité n'a pas démarré dans les vergers. Un phénomène qui touche toute l'Europe du Sud, en particulier la Catalogne. Seule certitude: la production devrait être aussi abondante que celle de 2012.
DMCloud:63665
Le mauvais temps retarde le mûrissement des fruits dans les Pyrénées-Orientales
Dans les Pyrénées-Orientales, les pêches ont déjà 15 jours de retard. Même scénario pour les fameuses cerises de Céret. Ne vous attendez pas à les voir sur les étals avant début juin. La faute aux pluies et au manque de soleil persistant du début de ce printemps 2013.

 

Sur le même sujet

Réactions d'usagers des finances publiques de l'Hérault

Les + Lus