Perpignan : l'Australien Israel Folau, superstar controversée pour des propos homophobes, signe aux Dragons catalans

L'arrière australien Israël Folau - archives / © AFP/Patrick Hamilton
L'arrière australien Israël Folau - archives / © AFP/Patrick Hamilton

Autant connu pour ces dérapages homophobes répétés que pour son talent sur le terrain, Israel Folau pose ses crampons à Perpignan. L'international australien de 30 ans va intégrer les Dragons catalans et la Super league. Après le football australien et le rugby à XV, il revient au XIII.

Par FD avec M.Tamon


C’est officiel, Israël Folau débarque à Perpignan.

Les Dragons Catalans ont soumis son recrutement à la Super League de rugby à XIII. Le joueur australien des Wallabies s’est récemment tourné vers la Super League où il espère retrouver les terrains.
Fervent chrétien évangélique, Folau, 30 ans, avait provoqué un tollé à la mi-avril après la publication d'un message sur son compte Instagram.
 

Ivrognes, homosexuels, adultères, menteurs, fornicateurs, voleurs, athées, idolâtres, l'Enfer vous attend. Repentez-vous ! Seul Jésus peut vous sauver.


Rugby Australia avait alors décidé de résilier son contrat, ce que le joueur avait contesté, attaquant en justice la fédération pour «licenciement abusif».
 

Israel Folau est une superstar des deux rugby

 

Israel Folau a confié : «Je comprends les opinions exprimées par la Super League et la Rugby Football League. Je suis un chrétien fier, mes convictions sont personnelles, je n’ai jamais eu l’intention de blesser qui que ce soit et je ne ferai plus aucun commentaire public à ce sujet. J'attends avec impatience mon retour dans ce sport fantastique qu’est le rugby à XIII sous les couleurs des Dragons Catalans»


Un contrat signé ce mardi avec effet immédiat.

D’abord à XIII, où il a débuté entre 2007 et 2010 (91 matches, 73 essais, 1 coupe du monde) puis à XV où il est rapidement devenu international avec les Wallabies avec pas moins de 73 sélections entre 2013 et 2019.
Mais ses propos outranciers l’ont privé d’une participation à la dernière Coupe du Monde au Japon et l’ont banni des championnats quinzistes et treizistes de l’hémisphère Sud.
 

Un accord entre Folau, le club et le RFL

Avec cette signature, les Dragons catalans vont faire parler d’eux mais devraient aussi provoquer une polémique, le joueur ayant signifié récemment qu’il était «totalement» prêt à réitérer ses propos.
Le président des dargons a déjà mis les choses au point.
 

Bernard Guasch, président des Dragons Catalans, a déclaré : «Nous voulons donner à Israel une nouvelle opportunité de briller sur les terrains. Nous n’approuvons et ne partageons pas les propos d’Israel fondés sur sa croyance religieuse sincère. Nous ne partageons ni ne tolérons ses opinions et nous sommes totalement attachés à ce que notre club et notre sport soient ouverts et accueillants pour tout le monde. Nous pensons que ce genre de propos ne devraient pas être exprimées publiquement, en particulier par un sportif de haut niveau. Nous avons un accord signé avec le RFL. Toute transgression entraînera la résiliation immédiate du contrat d'Israel et une amende substantielle pour le club».

Israel Folau, 30 ans

Folau est né dans une banlieue de Sydney, le 3 avril 1989, de parents originaires des Tonga.
Ce grand joueur, 1m95, débute sa carrière en 2007 dans l'équipe de rugby à XIII des Melbourne storm, il y passe 1 an.
Il intégre entre 2008 et 2010, les Brisbane broncos, et dispute le State of origin. Il joue aussi 5 matchs en équipe d'Australie à XIII.
Il passe alors au foot australien en 2012 chez les GWS Giants. Puis au rugby à XV ches les Waratahs de 2013 à 2019. Période durant laquelle il joue en équipe nationale d'Australie à 73 reprises.

En 2013, il est élu meilleur espoir australien.
En 2014, il est élu meilleur joueur australien de l'année.

Sur le même sujet

Les + Lus