Sécurité, circulation, affluence : comment se prépare le meeting de Carles Puigdemont à Perpignan ?

Conférence de presse de Carles Puigdemont à Bruxelles le 19 décembre 2019. / © Nicolas Landemard / Maxppp
Conférence de presse de Carles Puigdemont à Bruxelles le 19 décembre 2019. / © Nicolas Landemard / Maxppp

Entre 70.000 et 100.000 personnes sont attendues à Perpignan, samedi 29 février au meeting de l'élu indépendantiste, ancien président de la Catalogne réfugié en Belgique. La préfecture des Pyrénées-Orientales a annoncé les mesures prises pour réguler la circulation et assurer la sécurité.
 

Par P.S.

Entre 12 et 15.000 voitures attendues, 550 bus, 450 camping-cars. En tout 70.000 à 100.000 personnes devraient assister au meeting du dirigeant séparatiste catalan Carles Puigdemont samedi 29 février sur le parking du Parc des Expos de Perpignan. C'est ce qu'a annoncé mercredi le préfet des Pyrénées-Orientales, Philippe Chopin lors d'une conférence de presse.
Sécurité, circulation, affluence : comment se prépare le meeting de Carles Puigdemont à Perpignan ?
Intervenants : Josep Bonet, président en charge de l'organisation du meeting // Jean-Sébastien Boucard, directeur de cabinet du préfet // Chantal Bruzi, adjointe en charge de la sécurité à la mairie de Perpignan Reportage : Marc Tamon, Philippe Georget

Face à une telle foule, des perturbations sont bien sûr à prévoir : la voie rapide entre Perpignan et Canet servira de parking pour les bus. Elle sera fermée de de 5h à 22h.


Fermeture de la voie rapide Perpignan-Canet

Fermée également, la rocade Est qui part du rond-point de la déchetterie et va jusqu'à l'hôpital de Perpignan.

Le salon Animaliade's, organisé au même moment au Parc des expositions a changé ses horaires d'ouverture le samedi. Impossible pour les organisateurs de partager le parking avec une telle foule.

Les associations qui organisent le meeting géant de Carles Puigdemont sont habituées à gérer des manifestations avec plus d'un million de personnes à Barcelone, a précisé le Préfet des Pyrénées-Orientales.  


Des mesures de sécurité "classiques"

Pour l'accueil des participants, la Préfecture a prévu les normes de sécurité classiques pour ce type d'événements. Des fouilles seront effectuées à l'entrée qui se fera dès 8 heures pour un début prévu à midi.

Vendredi, le dirigeant séparatiste catalan compte assister au match de rugby entre l'USAP et Rouen.

Le grand rassemblement du Conseil pour la République Catalane ne pouvait se faire qu'en Catalogne du Nord.

Carles Puigdemont s'est exilé en Belgique quand le gouvernement espagnol a destitué l'exécutif catalan, à la suite de la déclaration unilatérale d'indépendance de 2017. Il est protégé par son immunité de député européen des poursuites espagnoles à son encontre.
 

Sur le même sujet

Les + Lus