Cet article date de plus de 3 ans

Accident de bus à Millas : les Pyrénées-Orientales en deuil

La dramatique collision entre un TER et un bus scolaire, jeudi dernier, à Millas, dans les Pyrénées-Orientales, a fait 6 morts selon un nouveau bilan. Le village de Saint-Féliu-d'Avall, d'où sont originaires les enfants décédés, et les Pyrénées-Orientales se préparent aux cérémonies de deuil.
Un dessin sur les grilles de la mairie de San Feliu d'Avall la commune dont sont originairs les petites victimes de l'accident de Millas
Un dessin sur les grilles de la mairie de San Feliu d'Avall la commune dont sont originairs les petites victimes de l'accident de Millas © PASCAL PAVANI / AFP
Après la collision entre un TER et un bus scolaire, jeudi dernier, à Millas, les Pyrénées-Orientales sont en deuil.

Une chapelle ardente installée mercredi


Ce jeudi, les familles des victimes seront confrontées à l'épreuve des funérailles qui se tiendront à 9h30 à la salle polyvalente de Saint-Féliu (Complexe sportif Irenée Carrere). Une chapelle ardente y sera installée dès ce mercredi à partir de 11h00 et jusque 17h00, pour permettre aux habitants de se recueillir devant les cercueils de trois enfants décédés. "Ce lieu sera mis en place selon les volontés des familles. Ce sont elles qui décideront. Le lendemain aura lieu les cérémonies religieuses dans le respect de toutes les croyances".

Les obsèques jeudi


Ce mardi, la préfecture des Pyrénées-Orientales a donné quelques précisions sur le déroulement des obsèques ce jeudi qui auront lieu à 9h30 à la salle polyvalente de Saint-Feliu-d’Avall. "Pour un bon déroulement de la cérémonie, il est conseillé aux personnes désirant y assister de se présenter au moins trois quarts d’heure avant, soit à 8h45. L’accès à la salle sera ouvert à 9h15 sous la responsabilité des ordonnateurs des pompes funèbres qui procéderont au placement en fonction des places restantes, priorité étant donnée aux familles. En effet, cette célébration sera retransmise sur grand écran à l’extérieur de la salle polyvalente pour tous ceux qui souhaitent s’associer. A l’issue, les familles ne recevront ni hommages ni condoléances. Les personnes présentes devront quitter la salle pour que les familles puissent bénéficier d’un temps de recueillement avant les inhumations qui auront lieu dans la plus stricte intimité familiale.", explique la préfecture dans un communiqué.

Accident de bus à Millas : Saint-Féliu-d'Avall pleure ses enfants

Dans un silence pesant, visages fermés, les habitants de Saint-Féliu-d'Avall, meurtris par la mort de cinq enfants du village dans la catastrophe de Millas, se sont recueillis dimanche. Ils étaient plusieurs centaines à se rassembler dans les jardins de la mairie du village de Saint-Féliu-d'Avall, dans les Pyrénées-Orientales, ce matin, pour rendre un hommage silencieux aux victimes de l'accident de bus.

Nous serons en direct de San Féliu d'Avall pour rendre compte de ces différents moments de recueillement avec les habitants de la commune sur notre page facebook Languedoc-Roussillon.
 

Les Pyrénes-Orientales en deuil


Une centaine de personnes s'était rassemblée, samedi dernier, à Perpignan, situé une quinzaine de kilomètres de Millas, pour rendre hommage aux victimes et soutenir leurs familles. Les gestes de soutien et de solidarité se multiplient dans la région où de nombreuses manifestations culturelles et sportives on été annulées. Le Castillet, monument emblématique de la ville de Perpignan, a notamment été éteint samedi soir, ainsi qu'une partie des illuminations du coeur de ville.
 

Accident de bus à Millas : l'heure est au recueillement

Alan, Loïc, Ophélia, Yonas, Diogo, cinq élèves du collège de Millas, tous originaires du village de Saint-Feliu-d'Avall, ont été tués dans la violente collision entre un train et un car de ramassage scolaire, jeudi à Millas, peu après l'heure de sortie des classes.

 

Les élèves de Saint-Féliu-d'Avall de retour au collège de Millas


La quinzaine d'élèves de Saint-Féliu-d'Avall d'où sont originaires les victimes de l'accident est retournée au collège de Millas dès lundi. L'itinéraire a d'ailleurs été modifié afin de ne pas emprunter le même passage à niveau où s'est produit le drame jeudi dernier. Certains élèves sont allés au collège "la boule au ventre".
 

Accident de bus à Millas : retour au collège "la boule au ventre" pour les élèves de Saint-Féliu

Après la dramatique collision entre un TER et un bus scolaire sur un passage à niveau à Millas, dans les Pyrénées-Orientales, les élèves de Saint-Féliu-d'Avall sont retournés au collège, ce lundi, pour une dernière semaine de cours avant Noël qui sera marquée par la cérémonie d'obsèques.

 

Récolte de dons


La Croix-Rouge des Pyrénées-Orientales, basée à Perpignan, propose de récolter des dons "à la place de l’achat de fleurs" pour soutenir les familles des victimes. Une collecte "uniquement dédiée aux familles de victimes de Saint-Féliu-d'Avall".
 

Accident de bus à Millas : une collecte de la Croix-Rouge pour soutenir les familles des victimes

La Croix-Rouge des Pyrénées-Orientales, basée à Perpignan, propose de récolter des dons pour soutenir les familles des victimes du drame de Millas, dans les Pyrénées-Orientales. Après la collecte de sang et un élan de solidarité à l'établissement français du sang de Perpignan, la Croix-Rouge propose de récolter des dons "à la place de l'achat de fleurs" pour soutenir les familles des victimes.

 

Le bilan s'alourdit à 6 morts


Le bilan de la dramatique collision entre un TER et un bus scolaire sur un passage à niveau à Millas, dans les Pyrénées-Orientales, s'est encore alourdi lundi. Il est désormais de 6 morts selon la préfecture des Pyrénées-Orientales
 

Accident de bus à Millas : le bilan s'alourdit à 6 morts

Après la collision entre un TER et un bus scolaire sur un passage à niveau à Millas, jeudi, dans les Pyrénées-Orientales, un nouveau décès est à déplorer ce lundi. Le bilan est désormais de 6 morts selon la préfecture des Pyrénées-Orientales.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
enquêtes justice société accident car millas faits divers sncf économie transports hommage solidarité