Les Angles : reportage avec les pisteurs qui sécurisent les pistes et préviennent les avalanches

Un pisteur de la station de ski des Angles en train de préparer un tir préventif d'avalanche / © Frédéric Savineau, France 3 Occitanie/Pays Catalan
Un pisteur de la station de ski des Angles en train de préparer un tir préventif d'avalanche / © Frédéric Savineau, France 3 Occitanie/Pays Catalan

Après les importantes chutes de neige de ces derniers jours, les risques d'avalanche sont élevés dans la montagne catalane. Ce 31 janvier, aux Angles, pour la première fois de la saison, les pisteurs ont effectué des tirs préventifs. Un métier à risques, pour notre sécurité. Nous les avons suivis.

Par Valérie Luxey

Après les importantes chutes de neige de cette fin janvier, l'heure est à la sécurisation du domaine skiable des Angles (Pyrénées-Orientales). C'est le rôle des pisteurs de la station. Nos reporters sont partis avec eux, au lever du jour.


Un équipement de sécurité indispensable


Il est 7 heures 30 du matin, à 2.000 mètres d'alttitude : Sébastien Audon et René Font préparent leur matériel, notamment les explosifs. Il y a quinze jours, 2 pisteurs de Haute-Savoie sont morts, tués par une explosion déclenchée trop tôt. Alors pas question de lésiner sur la sécurité. L'ombre du drame est dans toutes les têtes.


Des airbags pour survivre aux coulées de neige


Il y a une douzaine d'années, Sébastien Audon a été pris dans une avalanche lors d'une marche d'approche. C'est l'un des risques auxquels sont exposés les pisteurs. Parmi le matériel qu'ils emportent, il y a donc un sac à dos un peu spécial :
 

Si une personne est prise dans une avalanche, elle se doit de déclencher une poignée qui va permettre de gonfler instantanément 2 airbags. Cela aidera le sauveteur au niveau des chocs de la nuque et, si la personne est traînée par la coulée, elle restera en surface.


Un manteau neigeux fragile


Heureusement, la station des Angles n'est pas très exposée aux avalanches, à l'exception du secteur de Costaverde. celui-ci est surveillé de très près, comme l'explique Jean-Christophe Alard, directeur des pistes aux Angles :
 

Avec les vents qu'on a ici, à plus de 100 kilomètres/heure, on déplace pendant la nuit des milliers de mètres cubes d'une neige plus lourde. Il suffit juste de cisailler le manteau neigeux avec le passage d'un skieur pour que la plaque glisse sur l'ancienne neige, et c'est très dangereux.


Tirs préventifs


Les tirs d'explosifs préventifs de ce 31 janvier n'ont pas permis de purger complètement la combe. Le secteur de Costaverde est resté fermé toute la journée. Voici le reportage de Philippe Georget et Frédéric Savineau, qui signe ces images à couper le souffle.
 
Pisteurs des Angles : un métier à risque, pour notre sécurité
Après les importantes chutes de neige de la fin janvier, les risques d'avalanche sont élevés dans la montagne catalane. Aux Angles, pour la première fois de la saison, les pisteurs ont effectué des tirs préventifs. Avec René Font et Sébastien Audon, pisteurs, et Jean-Christophe Alard, directeur des pistes aux Angles. - France 3 Occitanie/Pays Catalan - Philippe Georget, Frédéric Savineau

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus