Collision de Millas : le maire de Saint-Féliu-d'Avall en “appelle à la solidarité régionale”

© FR3 Occitanie
© FR3 Occitanie

Entre 7 000 et 8 000 personnes se sont rendues ce mercredi 20 décembre à la chapelle ardente installée à Saint-Féliu-d'Avall en hommage aux victimes de la collision entre un bus scolaire et un train. Le maire du village, Robert Taillant, en appelle à la solidarité pour soutenir les familles.

Par RD

Vive émotion aujourd’hui à Saint-Féliu-d’Avall, ce village des Pyrénées-Orientales endeuillé par la mort de six collégiens dans la collision entre leur bus scolaire et un TER jeudi 14 décembre.

Ce mercredi, une chapelle ardente a été installée dans la salle polyvalente, pour permettre à tous ceux qui le souhaitent de se recueillir devant les cercueils de quatre des six enfants.


"Il était essentiel de pouvoir se recueillir et de se serrer les coudes, et pas que pour les habitants", commente très ému Robert Taillant, le maire du village. Celui-ci ne compte que 2 600 habitants, mais entre 7 et 8 000 personnes se sont rendues aujourd’hui dans la chapelle ardente pour rendre hommage aux victimes.

Drame de Millas : Robert Taillant, maire de Saint-Féliu-d'Avall, en appelle à la solidarité envers les familles
Six enfants ont perdu la vie lors du terrible accident entre un bus scolaire et un TER. Quatre enfants sont toujours en urgence absolue. - France 3 Occitanie


Le maire lance un appel "à la solidarité régionale", pour venir en aide aux familles des enfants, qui "sont dans le désarroi le plus total" :

"Beaucoup de ces familles ont engagé des dépenses importantes, ont pour certaines stoppé leur activité pour être auprès de leur enfant", souligne l’élu. "Je souhaiterais que les gens de la région se mobilisent."

Rapidement après le drame, une collecte de dons a été lancée par la Croix-Rouge pour venir en aide aux familles.


Des obsèques pris en charge par l'Etat


Teddy, Diogo, Alan et Loïc seront inhumés demain, jeudi 21 décembre, dans l’intimité familiale. Avant cela, une cérémonie aura lieu à 9h30 dans la salle polyvalente. Elle sera retransmise sur grand écran à l’extérieur de la salle. Il est demandé aux personnes présentes dans la salle de quitter celle-ci à la fin de la cérémonie, pour laisser aux familles un temps de recueillement.

Une autre cérémonie aura lieu pour Younès à 13h30 à la Mosquée de Perpignan, ce jeudi 21 décembre également. Ophélia, autre victime de l’accident, a elle été inhumée ce lundi.

 

Les frais des obsèques seront pris en charge par l'Etat, selon une information de France Bleu Roussillon. A la fin de la cérémonie, le préfet Philippe Vignes lira un message du président Emmanuel Macron

Quatre enfants sont toujours en état d'urgence absolue selon les médecins. Un cinquième ne l'est plus depuis lundi, a-t-on appris du maire de Saint-Féliu d'Avall.

La conductrice du bus a quant à elle été mise en examen pour homicides involontaires. Les premières constatations matérielles vont en effet "plutôt dans le sens d'une barrière (du passage à niveau) fermée", a annoncé mardi le procureur de Marseille Xavier Tarabeux, en charge de l'enquête.


A lire aussi

Sur le même sujet

Sète (34) : les Assises de la mer et la visite du ministre de l'Agriculture

Les + Lus