• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Belle opération pour l'USAP vainqueur de Biarritz 33 à 28

 James Hook à la manoeuvre pour Perpignan / © RAYMOND ROIG / AFP
James Hook à la manoeuvre pour Perpignan / © RAYMOND ROIG / AFP

En battant Biarritz sur sa pelouse 33 à 28 Perpignan conserve une petite chance d'accèder aux barrages. Ils sont à six points de Montpellier.

Par Laurence Creusot

Perpignan a battu 33 à 28 Biarritz dimanche lors de la 24e journée de Top 14, un succès qui permet aux Catalans d'espérer pouvoir accrocher
sur le fil une place de barragiste, avec six points de retard sur Montpellier (6e) à deux journées de la fin de la saison régulière.

A l'image de Marcelo Bosch et de l'ailier Teddy Thomas, les Biarrots ont disputé jusqu'au bout leur chance de s'approcher d'une septième place qui pourrait offrir une place en Coupe d'Europe.
Fort de son succès en quart de finale de Challenge européen face au Stade toulousain, Perpignan, avec une équipe privée de son habituel capitain  Bertrand Guiry blessé à un genou, et Dan Leo, suspendu, démarrait tambour battant et à la suite d'une série d'attaques ouvrait la marque par l'ailier Planté (7-0, 9e) 

Biarritz, avec une équipe-type en dépit d'une période de quarantaine due à une épidémie d'oreillons, revenait à égalité après un essai "gag" de Thomas, qui récupérant avec difficulté un coup de pied de décalage de... Harinordoquy, prenait le meilleur sur Sid (10-10, 20e).
La rencontre s'équilibrait même si les Catalans se procuraient de multiples occasions.

Hook redonnait un avantage au pied et par un essai concluant une phase dominatrice de l'Usap (20-10, 35e). Mais Bosch, après un slalom dans une défense catalane apathique, offrait "un caviar" à Lakafia (20-17, 39e).
Les Biarrots, qui n'ont pu reprendre l'entraînement collectif que jeudi, prenaient l'avantage peu après la pause par Thomas, qui inscrivait un doublé (20-22, 43e), mais cette avance était aussitôt annulée par une pénalité de Hook consécutive à un carton jaune de Baby (obstruction sur Planté juste en face des poteaux basques).
Dès lors, les Catalans, qui engrangeaient les points par Hook (23 points), maîtrisaient avant que Mafi ne donne un peu plus d'air à son équipe par un essai à contre-courant de la défense basque (33-25, 58e).

Perpignan respire et reste en course pour le barrage en se rapprochant à six points de Montpellier que les Roussillonnais
rencontreront lors de l'ultime match de la saison après un déplacement à Agen, déjà relégué en Pro D2.


Retour en images. Commentaire Philippe Bard
Top 14 : la victoire de l'Usap face à Biarritz 33 à 28

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus