Cet article date de plus de 3 ans

" Le cadran solaire " de Perpignan sur le podium des pires ronds-points de France

" Le cadran solaire " de Perpignan a été élu deuxième pire rond-point de France par les internautes, juste derrière " Le masque d'André Malraux ", à Pontarlier, dans le Doubs. Des ronds-points jugés loufoques, mal agencés et coûteux. 
Le verdict est tombé ! " Le cadran solaire " de Perpignan a été élu deuxième pire rond-point de France par les internautes, juste derrière " Le masque d'André Malraux ", à Pontarlier, dans le Doubs.



L’association Contribuables Associés avait lancé le 12 décembre un concours du pire rond-point de France pour départager 10 ronds-points laids, coûteux ou mal agencés, retenus parmi les centaines de signalements d’internautes. Le vote a été clôturé le 8 janvier 2018 à minuit avec la participation de 12 538 internautes.



Eudes Baufreton, directeur de Contribuables Associés, tient à rappeler que :

Par ce concours du pire rond-point de France, nous voulons rappeler que l'aménagement de ces infrastructures est payé par les contribuables, dont les feuilles d’impôts locaux ne cessent de gonfler. L’argent public est précieux et ne doit pas être gaspillé dans des dépenses pour le moins loufoques, alors que tant de Français sont en grande difficulté financière.


"Le cadran solaire" de Perpignan mesure 30 mètres de long, et 22 mètres de haut. Il a été créé en novembre 2014 pour 298.000 euros alors que le budget prévisionnel était de 200.000 euros, et il avait déjà créée la polémique à cette époque.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
routes économie transports