L'autoroute A9 fermée à la circulation mardi sur 60 km, depuis Leucate jusqu'à l'Espagne, manifestation des agriculteurs en cours

Des syndicats d'agriculteurs catalans se mobilisent à nouveau ce mardi à partir de 8 heures. Des mesures de restriction de la circulation ont été décidées par les préfectures de l'Aude et des Pyrénées-Orientales. Mi-février, un blocage similaire avait duré 30h.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Mardi 27 février 2024, des syndicats d'agriculteurs de Catalogne appellent à une "tractorada" près de la frontière, à l'initiative d'Unió de Pagesos notamment.

Les 13 et 14 février derniers, un premier blocage de l'autoroute A9 au niveau de la frontière avait créé un désordre monstrueux. Des centaines d'automobilistes avaient été coincés à partir de Carcassonne sur l'A61.

Appel au blocage

Sur son appel, le syndicat annonce que les agriculteurs se réuniront à 8h00 à Figueres avant de se diriger vers l'autoroute. L'AP7 en Espagne et l'A9 côté français devrait être bloquée dans les deux sens.

Il y a deux semaines, le blocage de l'autoroute avait duré 30 heures. Cette fois encore, la mobilisation des agriculteurs espagnols pourrait durer au moins 24 heures

Voitures interdites, camions stockés

Si la durée du mouvement n'est pas connue, les préfectures de l'Aude et des Pyrénées-Orientales ont d’ores et déjà pris des mesures pour éviter le chaos sur l'autoroute.

Dès 8 heures mardi, la circulation des voitures sera interdite à partir de Leucate jusqu'à l'Espagne dans le sens nord - sud, et les poids lourds seront stockés sur l'autoroute, également à partir de Leucate.

La circulation des poids lourds sera interdite sur le réseau secondaire, la D6009 à partir de Leucate. La préfecture ajoute dans un communiqué que "d’importantes perturbations de circulation sont à prévoir sur le réseau secondaire. Il est recommandé de reporter vos déplacements dans le secteur".

D'autres passages de la frontière pourraient être bloqués par les manifestants, notamment le col d'Ares dans le Haut-Vallespir.