Colère des gardiens de prison de Perpignan

Publié le Mis à jour le

Les gardiens de la prison de Perpignan manifestent ce matin pour protester contre les conditions de contrôle de l'établissement. Un seul portique de sécurité  : ce n'est suffisant pour filtrer les entrées.

La suppression de la fouille des détenus et son remplacement par un portique de sécurité inquiètent les gardiens de prison de Perpignan.
D'après eux, un portique ne détecte pas l'entrée de produits stupéfiants ou de téléphones portables. 

Les autres revendications concernent le manque d'effectif et le non paiement des heures supplémentaires du mois d'août.

Ils manifestent devant l'établissement pénitentiaire et brûlent des palettes.