“Comment peut-on voler les plus pauvres?” s'indignent les Restos du Cœur de Perpignan, après trois cambriolages en un an

Restos du cœur à Perpignan - image d'illustration - / © Max PPP 2016
Restos du cœur à Perpignan - image d'illustration - / © Max PPP 2016

C'est la 3ème fois en un an que les Restos du Cœur des Pyrénées-Orientales sont cambriolés. Un peu de matériel mais surtout des denrées alimentaires destinés aux distributions des prochaines semaines ont disparu. Les bénévoles du centre Perpignan-Bergès ont découvert le vol lundi 6 janvier.

Par Carine Alazet

"Ecœurés", c'est le mot qui revient le plus souvent dans la bouche des bénévoles des Restos du Cœur de Perpignan.

Pour Odile Brégand, la présidente des Restos du Cœur des Pyrénées-Orientales, "notre travail c'est d'aider les gens les plus démunis, et on les aide gratuitement, c'est incompréhensible de voler les plus démunis."

On est indignés, on est en colère. Comment peut-on s'en prendre aux plus pauvres?

"Si quelqu'un a besoin d'aide, on l'aide. alors pourquoi nous voler de la nourriture?" s'interroge Odile Brégand, "Et ce n'est pas la première fois!"

En un an, trois centres de distribution des restos du Cœur ont été cambriolés dans les Pyrénées-Orientales, deux fois à Perpignan et une fois à Saint-Laurent-de-la-Salanque.
 


Le centre Perpignan-Bergès a été cambriolé dans la nuit du dimanche 5 au lundi 6 janvier.
C'est en arrivant lundi pour préparer la distribution aux bénéficiaires que les bénévoles ont constaté l'effraction et les vols de centaines de kilos de nourriture.

"Comme nous sommes proches du dépôt départemental des Restos du Cœur, nous avons pu rapidement reconstituer les stocks", explique Odile Brégand, visiblement encore émue par ces vols.

Les bénéficiaires n'ont pas eu à souffrir du cambriolage, la distribution a eu lieu comme prévu.

Ces vols entraînent cependant une dépense supplémentaire et imprévue pour les finances des Restos du Cœur des Pyrénées-Orientales, alors que, comme partout en France, les budgets des associations d'entraide et de solidarité sont serrés.

Perpignan compte 5 centres de distribution des Restos du Cœur, 21 dans l'ensemble du département.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus