Cet article date de plus de 4 ans

Baisse des subventions aux Restos du coeur dans les Pyrénées-Orientales

A Perpignan, les bénévoles préparent la 32ème campagne des Restos du coeur. Cette année les subventions sont amputées de 27000 euros. 16 % des habitants des Pyrénées-Orientales bénéficient de l'aide.
les bénévoles préparent les denrées alimentaires.
les bénévoles préparent les denrées alimentaires. © F3LR
A une semaine de l'ouverture de la 32ème campagne des Restos du coeur, les bénévoles s'activent au centre du Polygone Nord de Perpignan.
Plus d'un million de repas ont été servis l'an passé dans les Pyrénées-Orientales. Un indicateur d'une précarité toujours plus importante quand les dons de particuliesr et les subventions publiques sont en chutes : moins 27000 euros .Par ailleurs la mairie diminue son aide de 10000 euros.

Les Restos du coeur lancent donc un nouvel appel aux dons en pays catalan où 21% de la population vit avec moins de 990 euros par mois. Le seuil de pauvreté est le plus élevé en France juste derrière le département de l'Aude.

Reportage de M.Tamon et P.DE LEYRITZ
durée de la vidéo: 01 min 35
Les restos du coeur à Perpignan ©M.Tamon et P.DE LEYRITZ


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
restos du coeur vie associative société solidarité