Coronavirus : les plages d'Occitanie seront-elles bientôt accessibles au public ?

Tout le littoral d'Occitanie se pose la question, et notamment les stations balnéaires en Languedoc et Roussillon, dont l'économie repose essentiellement sur le tourisme lié à leurs plages. A Canet, Torreilles ou Collioure dans les Pyrénées-Orientales, on se prépare avec espoir mais incertitude.

La plage de Canet-en-Roussillon dans les Pyrénées-Orientales se prépare à sa réouverture même si aucune décision n’a encore été prise concernant le littoral après le confinement - 24 avril 2020
La plage de Canet-en-Roussillon dans les Pyrénées-Orientales se prépare à sa réouverture même si aucune décision n’a encore été prise concernant le littoral après le confinement - 24 avril 2020 © O.Meyer / FTV
Ce vendredi 24 avril, le soleil est de retour sur la plage de Canet-en-Roussillon, près de Perpignan dans les Pyrénées-Orientales.

Mais pour fouler le sable, il faudra encore attendre et personne ne sait encore jusqu'à quand.

Les plages seront-elles ouvertes cet été? En mai? A certains horaires ? Sera-t-il possible de s'y installer avec sa serviette ?
Les réponses du gouvernement sont attendues à la fin du mois d'avril.

Des plages ressources économiques


Du côté de la municipalité de Canet-en-Roussillon, on espère en tous cas que les touristes pourront venir se détendre et profiter du cadre.
 

Ici, les travaux sont en cours pour nettoyer la plage et la niveler, comme tous les ans, mais avec un mois de retard.

Pour Catherine Gay, adjointe au maire chargée du commerce, de l'artisanat et du domaine public,  "nous sommes une ville touristique, économiquement l'impact est important. On espère un déconfinement le plus rapidement possible. On n'a pas de réponse de l'Etat sur l'ouverture des restaurants et des plagistes pour l'instant. On travaille pour que le maximum de sécurité soit en place pour nos habitants et les touristes." Car il y aura sûrement des contraintes à suivre :

Il faudra certainement respecter des distances sur la plage. Mais je ne pense pas qu'on ait 80 000 personnes ici cette année, sur la plage. Je pense que les personnes qui seront là, on devra les responsabiliser pour respecter les consignes.

Dans cette ville touristique, la plage a un très fort impact économique, alors les commerçants aussi espèrent l'ouverture de celle-ci le plus rapidement possible, comme l'ont constaté Olivier Meyer et Joan Lopez dans ce reportage en Pays catalan :
 

William Pena, traiteur à Canet, prépare ses plats, masque sur le visage et gants, comme tout son personnel. Et envisage des adaptations pour son commerce : "On va installer des plexiglas qu'on vient de recevoir, on a fait le marquage au sol. Pour l'instant on travaille à moins 50%-moins 60% donc on a réduit le personnel."

Sans l'ouverture des plages, on aura forcément moins d'activité cet été. Les rouvrir serait très important pour nous.

 
La plage de Torreilles dans les Pyrénées-Orientales, avril 2020.
La plage de Torreilles dans les Pyrénées-Orientales, avril 2020. © FTV


Quelles mesures barrières applicables ?


A dix kilomètres de là, à Torreilles, la plage est située dans un espace naturel suffisamment grand pour éviter la promiscuité.

Pour le maire Marc Médina, les mesures barrières pour lutter contre le Covid-19 seront donc sans doute plus faciles à mettre en place ici qu'ailleurs sur le littoral :

Je pense qu'il faudra faire preuve de pédagogie, peut-être installer des panneaux. Les équipes municipales pourront peut-être passer et rappeler les consignes de distanciation sociale.

 Dans chaque commune du littoral des Pyrénées-Orientales, la situation risque d'être différente.
 
La plage au pied du clocher de Collioure dans les Pyrénées-Orientales l'été 2019 -
La plage au pied du clocher de Collioure dans les Pyrénées-Orientales l'été 2019 - © Frédéric Savineau /FTV

A Collioure par exemple, haut lieu du tourisme catalan, la question du déconfinement sera certainement plus difficile à gérer qu'ailleurs.

Sur la plage au pied du clocher, l'été, les touristes sont serrés comme les fameux anchois, spécialité de la commune. Il faudra pourtant peut-être mettre de la "distanciation sociale et sanitaire" entre les gens comme le demande les experts médicaux.

Réponse peut-être le 30 avril prochain : le gouvernement devrait préciser les directives qui s’appliqueront après le 11 mai et le début annoncé du déconfinement.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays catalan nature littoral environnement tourisme économie coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter