Coronavirus Pyrénées-Orientales : le préfet autorise l'installation des clubs et paillotes de plage

Torreilles (Pyrénées-Orientales) - un plagiste débute le montage de son club de plage pour la saison estivale - 7 avril 2020. / © F3 LR
Torreilles (Pyrénées-Orientales) - un plagiste débute le montage de son club de plage pour la saison estivale - 7 avril 2020. / © F3 LR

Sur le littoral, avril est synonyme de montage des clubs et paillotes proposant restauration et transats les pieds dans l'eau. Mais avec l'interdiction d'accès aux plages, l'installation des structures était compromise. La préfecture des Pyrénées-Orientales vient de signer une autorisation spéciale.

Par Fabrice Dubault


Difficile à imaginer avec le confinement, voire le couvre-feu dans certaines communes, mais sur la côte catalane, l'installation des paillotes de plage a débuté cette semaine.

Le préfet des Pyrénées-Orientales, bien que l'accès aux plages soit interdit par arrêté pour cause de confinement, vient d'autoriser les plagistes à monter leurs établissements sur le littoral. Une bonne nouvelle pour le tourisme et l'emploi.

Par ailleurs, pour espérer ouvrir en mai, si le déconfinement le permet, les travaux devaient commencer rapidement. Il faut 3 à 4 semaines pour installer une paillote.

Dans l'Hérault, selon la préfecture, "les établissements (de plage) ne sont toujours pas autorisés à s'y installer en raison du confinement, les gestionnaires des concessions de plage en sont informés".
 


L'accès à la plage autorisée par le préfet


Sur la plage de Torreilles, un tas de palettes, de poutres métalliques et autres rondins de bois seront dans quelques semaines, les murs et planchers d'un petit coin de paradis. Christophe a débuté cette semaine la construction de son club de plage.
 

C'est entre 40 et 60 tonnes de matériel... à installer, à monter et à mettre en conformité. C'est long comme travail... Rien que ce matin, on m'a livré 10 tonnes de marchandises pour niveler le sol car il s'est creusé cet hiver.


Pour sa 26e saison sur cette plage de La Côte Salanquaise, Christophe doit s'adapter au contexte particulier lié à l'épidémie de Covid-19. Pour le moment, il est seul sur son chantier. Ce plagiste ne craint pas les conditions de montage mais plutôt le fameux jour d'après, celui de la fin du confinement qui autorisera l'ouverture du restaurant.
 

Est-ce que les vacanciers vont venir ? Les gens auront peut-être peur de sortir, de se regrouper. Les clients auront aussi moins de moyens... 

 
Torreilles (Pyrénées-Orientales) - un plagiste débute le montage de son club de plage pour la saison estivale - 7 avril 2020. / © F3 LR
Torreilles (Pyrénées-Orientales) - un plagiste débute le montage de son club de plage pour la saison estivale - 7 avril 2020. / © F3 LR
 
Ces clubs de plage représentent une activité économique importante sur la côte, comme ici à Torreilles. Ces restaurants démontables sont les seuls au bord de l'eau.
 

Les 6 clubs de plage de la commune représentent une centaine d'emplois saisonniers sur 5 mois environ. C'est aussi plus d'un million d'euros d'achats en circuit court.


La plage encore déserte en ce début avril se prépare petit à petit à accueillir les amateurs de baignades. L'ouverture des établissements de plage est prévue la première quinzaine de mai, dans le meilleur des cas...
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus