Drogue : près d'1,4 tonne d'herbe de cannabis saisie en deux semaines à la frontière du Perthus entre France et Espagne

Les douaniers du Perthus ont saisi ces quinze derniers jours 1,380 tonne d’herbe de cannabis à la frontière franco-espagnole sur l’autoroute A9. La valeur de la marchandise est estimée à 13,7 millions d’euros sur le marché illicite de la revente des stupéfiants.
Empaquetée dans des sachets, l'herbe de cannabis est ensuite dissimulée derrière des casiers de fruits et légumes dans des camions.
Empaquetée dans des sachets, l'herbe de cannabis est ensuite dissimulée derrière des casiers de fruits et légumes dans des camions. © Douanes françaises
Dans les quinze premiers jours du mois de novembre, les agents des douanes de la brigade du Perthus ont réussi quatre saisies importantes d’herbe de cannabis. La drogue était dissimulée dans des camions de transport de marchandises en provenance d’Espagne.
Ces camions transportaient principalement des fruits et légumes, mais l'herbe de cannabis, conditionnée dans des sacs thermosoudés, était dissimulée dans des palettes et dans des cageots en plein milieu de chargements difficiles d’accès. Secondés par un chien dressé à la recherche de produits stupéfiants, les douaniers ont fini par découvrir le chargement.
 

Saisies, revente et condamnation à 3 ans de prison

Les camions de transport ont été saisis par l’administration. Tout comme les chargements de fruits et légumes servant à dissimuler la drogue. 27 tonnes d’oignons et de poudre d’oignons, 3 tonnes d’aubergines et 3 tonnes d’oranges ont ainsi pu être revendues au profit de l’État.

Les conducteurs des camions ont écopé de peines de 3 ans de prison, ainsi que des amendes douanières de 300 000 euros en comparution devant le tribunal correctionnel de Perpignan.

En 2019, les services douaniers français ont saisi 52,3 tonnes de cannabis (55 % du total national). L’herbe représentait 38 % des quantités saisies confirmant une tendance à l’augmentation de cette présentation au détriment de la résine. Cette tendance s’est confirmée en 2020 puisque l’herbe est devenue prépondérante dans les saisies douanières.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers douanes société justice espagne international