Cet article date de plus de 8 ans

Elle perd son permis alors qu'elle estime être dans son bon droit

Une automobiliste des Pyrénées-Orientales s'est vu retirer son permis de conduire pour avoir franchi un feu rouge. Malgré les courriers envoyés au ministère public, elle n'a obtenu aucune réparation.

Pour avoir suivi les consignes d'un employé d'une société de travaux public qui lui enjoignait de passer son chemin, l'automobiliste a perdu 4 points sur son permis de conduire et la perte du précieux document. Depuis, elle est sans travail et ne peut en retrouver un. Mais l'Etat reste sourd à ses courriers qui témoignent de sa bonne foi.
durée de la vidéo: 01 min 44
Elle perd son permis et son emploi

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
routes société sécurité routière