Il avait échappé 13 fois à un radar en mettant la main sur sa plaque d'immatriculation, les policiers catalans finissent par rattraper le motard rusé

Les Mossos d'Esquadra ont identifié et retrouvé un motard qui a couvert 13 fois sa plaque d'immatriculation pour échapper à un radar automatique dans le Vallès. Le contrevenant devra payer une amende de 3340 euros et perdra huit points sur son permis de conduire.

Il imaginait certainement avoir trouvé la parade idéale pour éviter l'amende. A 13 reprises, entre le mois de mars et le mois de mai, ce motard espagnol est passé devant le même radar automatique sur la route BV-1248. entre Mataddepera et Sabadell, au nord est de Barcelone, en Catalogne, en couvrant sa plaque d'immatriculation de la main gauche.

Il a même été flashé deux fois en trois minutes à plus de deux fois la vitesse autorisée ! Ni vu, ni connu, pensait-il sans doute.

Enquête "flash"

C'est en voyant son geste sur les photos du radar, communiquées par le service de la circulation de Catalogne, que les policiers catalans ont décidé d'ouvrir une enquête et de pister le pilote. En analysant les images, ils ont pu rapidement identifier la moto et réussir à localiser son propriétaire le 16 mai dernier à Sabadell..

Ce dernier va écoper d'une amende de 2100 euros pour ses excès de vitesse répétés, de 1040 pour avoir dissimulé sa plaque d'immatriculation les treize fois et de 200 euros pour conduite irrégulière. Huit points vont aussi lui être enlevés sur son permis de conduire.

Sanctions sévères en France

Cette "astuce" est également bien connue en France et elle peut coûter très cher. La dissimulation de l'immatriculation peut donner lieu à la suspension du permis, à un retrait de six points et à la confiscation du véhicule.

Ce sanctions sont établies dans l'article L317-2 du Code de la Route pour l'usage de fausse plaque ou d'une fausse inscription et peuvent s'y ajouter une amende pouvant atteindre 3750 euros et une condamnation à cinq ans de prison.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité