Incendie criminel d'un centre de contrôle technique : les auteurs ont bourré des pneus de motos de chiffons et allumé le feu

Des pneus de motos fourrés de chiffons ont été retrouvés sur les lieux de l'incendie d'un centre de contrôle technique dans les Pyrénées-Orientales. L'origine criminelle ne semble guère faire de doute.

Vers minuit, dans la nuit de mercredi à jeudi 25 avril 2024, les secours sont intervenus pour un incendie d'un centre de contrôle technique à Elne. Alors que le contrôle technique des motos est effectif depuis le 15 avril 2024.

Pneus de motos

Selon le propriétaire, arrivé sur les lieux une heure et demie après les pompiers, "quatre ou cinq pneus de motos fourrés de chiffons" seraient à l'origine du feu qui a en partie incendié son centre.

Une dizaine de milliers d'euros

Les travaux de déblai ont déjà commencé. Les dégâts se limitent au bureau d’accueil et au local technique où étaient conservés le matériel informatique et les documents administratifs.

Je suis dépité, je ne sais plus quoi faire ni comment on va faire.

Guillaume Munoz - propriétaire du centre de contrôle technique

Le propriétaire, installé dans ce centre depuis 16 ans, estime que les dégâts se chiffrent à une dizaine de milliers d'euros.

Colère des motards ?

Quelques jours plus tôt, le propriétaire, Guillaume Munoz, avait reçu un courrier de la Fédération française des motards en colère du département. Il ne peut s'empêcher de faire un lien entre la mise en place du contrôle technique pour les deux roues et l'incendie.

La Fédération française des motards en colère a d'ailleurs créé le site "balancetoncentre.org" pour répertorier tous les centres de France et indiquer s'ils réaliseront ou non le contrôle.

"Attention aux amalgames, attendons les conclusions des gendarmes", avance prudemment Robert Bassois, le directeur de la chambre des métiers et de l'artisanat des Pyrénées-Orientales.

Justement, la gendarmerie a ouvert une enquête pour identifier le mobile et les auteurs du sinistre.

Plus d'informations à venir...

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité