Incendies : quatre fois plus de surfaces brûlées cet été dans des feux de forêt dans les Pyrénées-Orientales

Publié le
Écrit par Sixtine Boyer .

394 feux de forêts et d'espaces naturels ont été recensés du 15 juin au 15 septembre dans les Pyrénées-Orientales. La Préfecture du département travaille avec les sapeurs-pompiers à diminuer le risque d'incendie par des actions de prévention.

1 442 hectares de surface ont été brûlées cet été sur le domaine forestier contre 403 en 2021, explique la Préfecture des Pyrénées-Orientales dans son communiqué de presse sur les feux de forêts et des espaces naturels.

Cette surface a quasiment été multipliée par quatre en 2022 par rapport à 2021.

Un risque "feux de forêt" en augmentation

À cause d'une sécheresse très marquée dès le début de l'été et de nombreux épisodes de tramontane, les voyants du risque "feux de forêt" étaient allumés presque tout l'été. 

Si moins de forêts et d'espaces naturels ont été impactés par le feu cette année, le total des surfaces touchées est quatre fois plus important que l'année précédente.

De même, 105 jours ont été estimés à "risque sévère" pour les feux de forêt par les services de météo France en 2022 contre 92 en 2021 et 84 en 2020.

Le nombre de feux d'origine accidentelle a diminué de 38% par rapport à 2021.

Le préfet des Pyrénées-Orientales a présenté le bilan des feux de forêt 2022. Sur Twitter, il a "salué l'engagement des pompiers". 

Des missions de prévention 

Chaque jour, les zones sensibles ont été sillonnées par huit patrouilles de l'office national des forêts, en lien étroit avec le service départemental d'incendie et de secours. 

De même, des réserves intercommunales de sécurité civile (RISC) ont patrouillé en VTT, en 4x4 ou à cheval dans les six massifs forestiers du département. 

La préfecture a redéfini un ensemble de règles par rapport à l'emploi du feu et la circulation dans les massifs. 

Enfin, chaque année, plus de 600 000 euros sont engagés pour réaliser des travaux sur les pistes, les points d'eau et les parcelles, grâce aux efforts des communes, du Département, de la Région, de l'État et de l'Union Européenne. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité